Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
45 jours
09 mai
Prochain événement dans
62 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
94 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
101 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
118 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
136 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
150 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
178 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
185 jours
12 sept.
Course dans
192 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
206 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
209 jours
10 oct.
Course dans
220 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
234 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
241 jours
07 nov.
Course dans
248 jours

Ricciardo ravi que Renault soit sous la menace de Toro Rosso

Daniel Ricciardo se réjouit de voir qu'après la seconde position de Pierre Gasly lors du Grand Prix du Brésil, Toro Rosso soit une menace réelle pour la cinquième place de Renault au championnat.

Ricciardo ravi que Renault soit sous la menace de Toro Rosso

En inscrivant un total de 19 unités à Interlagos, en grande partie liées à la seconde place surprise de Pierre Gasly, Toro Rosso est revenu à huit unités de Renault au classement constructeurs, avec une seule course à disputer, à Abu Dhabi. Et même s'il s'agit d'une menace supplémentaire à prendre très au sérieux pour un Losange qui aura connu une saison compliquée, Daniel Ricciardo se réjouit que la structure d'Enstone se rende au dernier Grand Prix avec quelque chose à jouer.

Lire aussi :

"C'est parti", a répondu l'Australie, interrogé par Motorsport.com sur cette lutte avec son ancienne écurie. "Bien sûr, j'aurais aimé que nous [marquions beaucoup de points] et pas eux, mais j'aime que ça maintienne la pression sur nous pour la dernière course. On ne va pas pouvoir se reposer et nous aurons vraiment quelque chose à jouer à Abu Dhabi. C'est une piste que j'apprécie vraiment, j'ai toujours bien réussi là-bas. Donc oui, je suis prêt."

Ricciardo a espoir que la piste émiratie convienne aussi à la Renault R.S.19 et rende la tâche plus facile à l'écurie. "Quand je regarde les résultats de l'équipe l'année dernière, c'est très similaire. Beaucoup des circuits où j'ai eu du mal semblaient problématiques pour nous l'an passé également. À Abu Dhabi, je sais que Carlos [Sainz] a fait une énorme course l'an passé, donc je vais m'appuyer sur ça et nous allons nous rendre là-bas avec du positif."

Lire aussi :

Quant au directeur de Toro Rosso, Franz Tost, il tient surtout à appeler à la prudence, même si Faenza a désormais 16 points d'avance sur Racing Point. "On ne sait jamais ce qui peut arriver. Donc, soyons prudents. Nous n'avons que huit points de retard sur Renault, ce qui veut aussi dire que [la cinquième place] est encore jouable. Mais il faut être intelligent. Nous devons correctement régler la voiture. Abu Dhabi est une piste différente et avec un peu de chance, nous y serons compétitifs également."

partages
commentaires
Rétro 1976 - Unique victoire d’une voiture Penske en Formule 1

Article précédent

Rétro 1976 - Unique victoire d’une voiture Penske en Formule 1

Article suivant

Qui fut le meilleur coéquipier de Button ?

Qui fut le meilleur coéquipier de Button ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo
Équipes AlphaTauri , Renault F1 Team
Auteur Fabien Gaillard
Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso Prime

Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso

Depuis son retour en F1, Esteban Ocon a connu une période difficile. De nouveaux défis l'attendent, puisqu'il a été rejoint par le double Champion du monde Fernando Alonso dans la nouvelle équipe Alpine. STUART CODLING établit une feuille de route à suivre pour franchir ce cap avec succès.

L'évolution récente des volants de Formule 1 Prime

L'évolution récente des volants de Formule 1

Les volants de Formule 1 ont drastiquement changé au fil des années, les pilotes disposant désormais de plus de contrôle, ce qui leur permet d'apporter les changements les plus subtils et de prendre l'avantage sur leurs rivaux.

Formule 1
2 mars 2021
L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren Prime

L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren

L'accord conclu par McLaren avec MSP Sports Capital l'an dernier non seulement aide l'écurie à financer la rénovation de ses infrastructures, ce dont elle avait bien besoin, mais est également un signe de l'avenir de la Formule 1.

Formule 1
1 mars 2021
La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix Prime

La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix

Pour la beauté du geste avant l'interdiction définitive de nombreuses aides en 1994, Benetton voulait faire rouler en Grand Prix sa B193C en fin de saison 1993, ce qui aurait fait d'elle la première voiture à quatre roues directrices à prendre un départ en F1...

Formule 1
28 févr. 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Formule 1
24 févr. 2021
Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021
Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Formule 1
21 févr. 2021