Rosberg : Hamilton privé du titre de façon "non conforme au règlement"

Nico Rosberg juge "horrible" la façon dont Lewis Hamilton a été privé du titre, d'une manière "qui n'était pas conforme au règlement".

Une semaine après les événements de la fin de course du Grand Prix d'Abu Dhabi, la polémique est toujours vive en dépit de l'abandon de toute procédure par Mercedes en milieu de semaine. Et même s'il est apparu en public à l'occasion de la célébration par le constructeur de son huitième titre consécutif du côté de Brackley, Lewis Hamilton n'a toujours pas pris la parole alors que l'hypothèse d'une possible retraite n'est pas exclue.

Invité par RacingNews365.com à s'exprimer sur la probabilité d'un départ de la F1, lui qui a bien connu le Britannique en tant qu'ami puis que coéquipier, Nico Rosberg a répondu : "Je ne sais pas. Je suis sûr que c'est très difficile pour lui de vivre ça en ce moment. Il était Champion du monde dans sa tête, c'était sûr à 99%, et puis on le lui enlève comme ça, donc c'est difficile. Je ne sais pas ce qu'il pense, mais bien sûr, nous espérons tous qu'il sera là l'année prochaine."

"C'est tellement dur, parce qu'aussi il s'est fait dépasser", a-t-il ajouté sur les circonstances de la fin de course. "Oui, il avait des pneus de merde, mais il s'est fait dépasser dans le dernier tour. Ce n'est pas comme si sa voiture était tombée en panne ou autre. Voir le championnat s'échapper comme ça... c'est horrible, horrible, horrible ! C'est tellement douloureux. Si vous êtes en tête comme ça, vous êtes stressé comme un fou, et puis le gars vous dépasse, mon Dieu..."

Max Verstappen et Lewis Hamilton

Max Verstappen et Lewis Hamilton

Même si la réussite sur le timing de sortie du Safety Car est une circonstance de course habituelle, la controverse de la fin de course de Yas Marina réside dans le fait que si la procédure de 48.12 avait été pleinement respectée, la course aurait sans doute dû se terminer sous voiture de sécurité voire sous drapeau vert mais sans retirer les retardataires entre Hamilton et Max Verstappen.

Pour Rosberg, il est clair que ce qui s'est passé n'était pas "conforme" au règlement. "Les deux pilotes auraient mérité le championnat. Bien sûr, c'était déchirant pour Lewis de le perdre comme ça, avec un genre – sur le moment – de changement de procédure qui n'était pas conforme au règlement. Max, néanmoins, est un champion méritant. Nous avons eu la saison la plus incroyable, ne l'oublions pas. Maintenant, il s'agit simplement de s'en remettre et de passer à autre chose ; on ne peut plus rien changer."

La FIA a annoncé la mise en place d'une enquête et d'une commission pour faire la lumière sur cette fin de championnat et essayer d'en tirer des leçons pour l'avenir. Pour le Champion du monde 2016, il est clair qu'il faut resserrer la vis après les différentes polémiques qui ont émaillé la campagne 2021.

"Il est important pour le sport d'en tirer des leçons, ainsi que de toutes les luttes roue contre roue. [Ils doivent] resserrer le cadre pour que vous ayez juste ces décisions ultrarapides et claires, 'Oui, c'est bon. Non, ce n'est pas bon', et ensuite on passe à autre chose. C'est également possible, de vraiment resserrer le cadre."

Lire aussi :
partages
commentaires
Noël 2021 - Sept jeux vidéo à mettre sous le sapin
Article précédent

Noël 2021 - Sept jeux vidéo à mettre sous le sapin

Article suivant

Les radios entre équipes et Michael Masi sont allées "trop loin"

Les radios entre équipes et Michael Masi sont allées "trop loin"
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021