Rosberg - "Une belle bataille avec Lewis"

partages
commentaires
Rosberg -
Par : Fabien Gaillard
1 nov. 2015 à 21:09

Victorieux pour la première fois depuis l’Autriche cette saison, Nico Rosberg a savouré son succès mexicain sur le podium, au terme d’une course où son adversaire direct au Championnat a abandonné.

Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 lors de la parade des pilotes
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W06
Le poleman Nico Rosberg, Mercedes AMG F1
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W06 devant son équipier Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06

Le week-end est quasiment parfait pour le pilote Allemand qui a pu concrétiser sa pole position en remportant le premier Grand Prix du Mexique depuis 1992 mais aussi en profitant de la course désastreuse de Sebastian Vettel pour lui reprendre le seconde place du classement pilotes avec 21 points d’avance.

Cette victoire est aussi la première pour lui depuis le GP d'Autriche, en juin dernier, et le quatrième de la saison.

Interrogé par Nigel Mansell et paré d’un sombrero Pirelli du plus bel effet, Nico Rosberg s’est d’abord fendu d’un "Que tal hoy Mexico!" ("Comment ça va Mexico?") en direction des nombreux spectateurs qui ont pu assister au podium.

"C'est un jour incroyable, une superbe course, une belle bataille avec Lewis qui s'est bien battu," a-t-il commenté, alors que les deux hommes sont séparés de moins de deux secondes sur la ligne d’arrivée. "Je suis très heureux d'avoir gagné et c'est un excellent endroit où le faire ! C'est vraiment génial, muchas gracias!"

 

 En conférence de presse, Rosberg est revenu plus en détail sur le second arrêt des Mercedes, effectué pour des raisons de sécurité alors que la dégradation pneumatique semblait plus importante que prévu : "A ce moment-là, je ne voulais pas rentrer parce que j’étais à l’aise et confortablement devant Lewis, donc ça remettait les choses à plat, je n’étais pas heureux de cela, mais je savais que c’était la meilleure chose à faire. Et avec la Safety Car qui est sortie, il était important d’avoir des pneus plus frais."

"C’était bien de contrôler la course, le seul moment inquiétant fut le restart avec des pneus froids," a-t-il ajouté avant de revenir une nouvelle fois sur le podium : "C’était le meilleur podium sur lequel être cette année dans un stadium comme ça. Les fans à la fin, c’était incroyable et merci aux Mexicains pour leur soutien. C’était vraiment spécial."

Prochain article Formule 1
Face à Räikkönen, Bottas n'avait "nulle part où aller"

Article précédent

Face à Räikkönen, Bottas n'avait "nulle part où aller"

Article suivant

Hamilton - "Nico a fait une course fantastique"

Hamilton - "Nico a fait une course fantastique"

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Catégorie Course
Lieu Autodromo Hermanos Rodriguez
Pilotes Nico Rosberg Boutique
Équipes Mercedes
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Résumé de course