Russell aura 3 journées de tests avec Mercedes d'ici la fin d'année

George Russell, pilote de la filière Mercedes, roulera avec l'écurie officielle lors de trois jours d'essais répartis sur le mois de décembre. à commencer par une journée lors des tests de la semaine prochaine.

Russell aura 3 journées de tests avec Mercedes d'ici la fin d'année

Lewis Hamilton ne pourra pas prendre part au test d'Abu Dhabi en raison d'engagements avec des sponsors de l'écurie. C'est donc George Russell qui sera aligné aux côtés de Valtteri Bottas. Le Britannique prendra le volant de la W10 ce mercredi, après avoir roulé la veille au matin pour Williams, l'équipe avec qui il disputera la saison 2020. La semaine suivante, Russell réalisera deux journées d'essais avec les pneus 18 pouces de 2021, toujours à Yas Marina, au volant d'une monoplace modifiée.

Lire aussi :

Pas au mieux en début de week-end, au point qu'un remplacement a un temps été envisagé, le Champion F2 2018 a été rassuré par le directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff, quant à ce qui sera attendu de lui alors que les rumeurs se multiplient autour de l'avenir de Hamilton. "J'ai dit à George, qui n'était pas à 100% ces derniers jours, que ce test ne vise pas à l'étalonner, car nous sommes absolument certains qu'il a les qualités d'un potentiel futur pilote Mercedes. Il a la vitesse pure, il a le talent, il a l'intelligence."

"Il y a une raison pour laquelle il a gagné la F3 et la F2 en tant que rookie. Ça n'a pas été fait souvent auparavant. Et il a fait un sans-faute en F1. C'est plus pour l'expérience. Donc il n'y a rien à prouver pendant les tests à venir. George est sous contrat avec Williams et nous honorons toujours tous les contrats car ils lui ont donné la chance d'arriver en F1. S'il fait le test, ça va probablement juste confirmer ce que nous savons déjà."

Russell a déjà eu l'occasion de rouler au volant de la Mercedes W10 lors des essais qui ont suivi le GP de Bahreïn. "Les inquiétudes sur ma santé occupaient mon esprit pas seulement pour ce week-end mais également pour la semaine prochaine, quand je piloterai leur voiture", a expliqué le jeune pilote. "Mais ils ne vont pas me juger sur un seul test. Je suis là pour faire un travail, je suis là pour leur apporter des données, pour apprendre autant que possible et pour rapporter l'expérience que j'ai dans cette voiture aux gars ici, et quand je l'ai fait à Bahreïn, c'était grandement bénéfique et j'espère que ça sera à nouveau le cas."

partages
commentaires
Gasly espère battre Sainz et conserver sa 6e place au classement

Article précédent

Gasly espère battre Sainz et conserver sa 6e place au classement

Article suivant

Hamilton se réjouit du "premier compliment de Ferrari en 13 ans"

Hamilton se réjouit du "premier compliment de Ferrari en 13 ans"
Charger les commentaires
Bottas, dans le piège et sur un fil Prime

Bottas, dans le piège et sur un fil

Le Grand Prix de France n'est qu'une preuve de plus du rôle à la fois central que pourrait occuper mais aussi des problèmes que risque de poser (et de se poser) Valtteri Bottas chez Mercedes.

Formule 1
22 juin 2021
Les notes du Grand Prix de France 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de France 2021

Après le Grand Prix de France, septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
21 juin 2021
Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021