Sauber prévoit une évolution aéro importante en Hongrie

L'équipe Sauber F1 prévoit d'introduire un important package d'évolutions aérodynamiques lors du Grand Prix de Hongrie, le week-end prochain.

Sauber prévoit une évolution aéro importante en Hongrie
Marcus Ericsson, Sauber C36
Marcus Ericsson, Sauber C36 et Pascal Wehrlein, Sauber C36
Marcus Ericsson, Sauber C36
Marcus Ericsson, Sauber C36
Marcus Ericsson, Sauber C36
Marcus Ericsson, Sauber C36
Marcus Ericsson, Sauber C36
Charger le lecteur audio

Sauber a particulièrement souffert en termes de performance lors des deux dernières courses en Autriche et à Silverstone, et n'a pas pu apporter de nouvelles pièces en Angleterre comme cela était prévu.

Mais la structure suisse s'apprête à apporter une évolution à Budapest, dont il semble qu'il s'agisse de la plus importante de la saison, afin d'essayer de contenir le désavantage lié à l'utilisation d'un moteur Ferrari vieux d'un an.

"Je ne sais pas exactement quelles seront les évolutions [mais] ça devrait être une bonne avancée", a expliqué Marcus Ericsson à Motorsport.com. "La Hongrie est une piste où le moindre appui que l'on peut avoir aide et où le moteur n'est pas si prépondérant. Donc ça pourrait être une chance pour nous, si nous progressons encore grâce à l'amélioration, nous pourrions être dans le match."

L'évolution va en tout cas coïncider avec la première course de Frédéric Vasseur comme directeur de Sauber, en lieu et place de Monisha Kaltenborn. 

La structure d'Hinwil avait réparti sa première évolution majeure de la saison, qui comprenait un nouveau fond plat, des déflecteurs de pontons, des conduits de freins arrière et des éléments supplémentaires de carrosserie, entre les Grands Prix d'Espagne et de Monaco. Mais l'écurie n'avait pas fait le pas en avant attendu.

"Avec un peu de chance, cette prochaine évolution fonctionnera un peu mieux que l'amélioration que nous avons eu car elle n'a pas vraiment permis le bond en avant espéré", ajoute Ericsson.

"Quand la voiture fonctionne, comme à Silverstone en course, nous pouvons garder un rythme similaire aux Haas, et Vandoorne n'était pas beaucoup plus rapide. Nous ne sommes pas trop mal, quand notre voiture fonctionne. Espérons qu'en Hongrie, avec un peu moins d'accent mis sur le moteur, nous pourrons être un peu plus efficaces."

Sauber a inscrit cinq points cette saison, se classant en neuvième place chez les constructeurs, trois unités devant McLaren-Honda.

partages
commentaires

Horner : "La F1 à la croisée des chemins" pour le prochain moteur

Kubica dans la Renault R.S.17 pour les essais privés en Hongrie