Le système Bouclier testé à Monza ?

partages
commentaires
Le système Bouclier testé à Monza ?
Par : Lawrence Barretto
4 mai 2017 à 14:37

McLaren espère qu'une version de la protection de cockpit Bouclier sera prête pour être testée par les écuries de Formule 1 au Grand Prix d'Italie, en septembre.

Jenson Button, McLaren MP4-31 avec le Halo
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09 avec le Halo
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12, avec le Halo
Jenson Button, McLaren MP4-31, avec le Halo
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09, avec le Halo
Première ébauche du système de protection 'Bouclier'

Le Halo est sujet à de nombreux débats depuis 2016, alors que l'on s'attendait à ce qu'il fasse son apparition sur les F1 en 2018. Le Bouclier a cependant été désigné comme l'option prioritaire, après que ce concept a été présenté aux pilotes en marge du Grand Prix de Chine.

Toutes les équipes avaient testé le Halo la saison dernière, dès le mois de mars sur la Ferrari de Kimi Râikkönen aux essais hivernaux de Barcelone. 1

La version actuelle du Bouclier demeure provisoire et n'a pas été testée de façon approfondie, mais Éric Boullier, directeur de l'écurie McLaren, espère que ce système sera prêt d'ici le Grand Prix d'Italie, en septembre.

"Nous venons de recevoir les dessins de la FIA, il y a quelques jours", a déclaré Boullier le week-end du Grand Prix de Russie. "Nous travaillons pour Monza pour avoir au moins quelque chose à tester sur la voiture avant Singapour. Nous allons donc faire de notre mieux pour être prêts à Monza."

Soutien des pilotes

Les pilotes demeurent très divisés sur l'option à adopter : le Halo, le Bouclier, ou pas de protection. Selon Fernando Alonso, c'est à la FIA et aux équipes, plus qu'aux pilotes, de trouver une solution sur le dispositif à adopter pour protéger la tête.

"Tous les pilotes, ainsi que le GPDA, nous confirmerons toujours que nous sommes contents d'avoir une protection supplémentaire au niveau de la tête", déclare Alonso. "C'est donc à la FIA et aux équipes d'accomplir cela."

"Nous n'avons pas beaucoup d'informations sur ce nouveau système. Nous n'avons vu que les dessins, donc nous devons nous assurer que c'est suffisamment sûr, ou du moins aussi bien que le Halo dans la plupart des cas."

"Ce n'est pas à nous de choisir le système qui sera installé sur les voitures. Ce qui est sûr, c'est que nous soutenons la protection maximale de la tête du pilote."

Article suivant
Officiel - Canal+ conserve les droits de la F1 jusqu'en 2020

Article précédent

Officiel - Canal+ conserve les droits de la F1 jusqu'en 2020

Article suivant

Chronique Vandoorne - Petit boost pour McLaren en Russie

Chronique Vandoorne - Petit boost pour McLaren en Russie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Équipes McLaren Boutique
Auteur Lawrence Barretto
Type d'article Actualités