Un aménagement qui rend le Raidillon plus difficile pour les pilotes

partages
commentaires
Un aménagement qui rend le Raidillon plus difficile pour les pilotes
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
21 août 2015 à 08:42

Les pilotes estiment que le défi offert par le Raidillon de l’Eau Rouge a été rendu meilleur par l’aménagement du nouveau vibreur incitant à ne plus couper le virage. 

Vibreur à l'Eau Rouge
Jenson Button, McLaren Honda
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1, avec les médias
Jenson Button, McLaren Honda
Sergio Perez, Sahara Force India F1, avec les médias
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 et Daniil Kvyat, Red Bull Racing with the media

Parmi les changements mineurs effectués sur le circuit de Spa-Francorchamps pour le Grand Prix de Belgique ce week-end, des modifications ont été faites au niveau des vibreurs. 

Un nouvel élément adhésif avec une variation de 50 à 100 mm a été installé au bas de l’Eau Rouge, tandis qu’un autre de 30 mm a fait son apparition au sommet du Raidillon, derrière le vibreur principal. 

Jenson Button estime que cette nouveauté était suffisante pour dissuader un pilote qui chercherait à gagner du temps en coupant dans ce secteur. 

"Ils ont mis un nouveau vibreur qui est un peu effrayant au sommet du virage 4", a-t-il confirmé. "Cela rend les choses plus difficiles si l’on va au large, on ne veut pas l’heurter, donc il faut aller à gauche plutôt que de passer dessus. Je crois que c’est parce que lors des 24 Heures il y en avaient qui allaient tout droit, il y a quelques semaines."

Ne plus tenter les pilotes

Le pilote Sauber Marcus Ericsson a indiqué qu’un tel vibreur était essentiel pour éviter aux pilotes d’être tentés de prendre trop de libertés dans ce virage. 

"Pour le temps au tour, c’est important d’être à fond là-bas, car après il y a une longue ligne droite", rappelle-t-il. "Ce pourrait être plus difficile maintenant, car il y a des vibreurs supplémentaires au sommet."

"Avant, vous pouviez aller tout droit en haut, tandis que maintenant je crois que l’on ne voudra pas y toucher [l’élément supplémentaire]. Même si le vibreur est petit, ce sera toujours mauvais à cette vitesse."

"Je crois que c’est bien car dans ce type d’endroit il y a toujours une tendance à vouloir aller le plus vite possible pour les pilotes, donc s’il y a une place pour gagner du temps en le faisant [en coupant], on le fera."

Prochain article Formule 1
EL1 - Rosberg devant, Maldonado dans le mur

Article précédent

EL1 - Rosberg devant, Maldonado dans le mur

Article suivant

Christian Bale dans le rôle d'Enzo Ferrari au cinéma?

Christian Bale dans le rôle d'Enzo Ferrari au cinéma?

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Lieu Spa-Francorchamps
Pilotes Jenson Button Boutique , Marcus Ericsson
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités