Vergne révèle avoir été contacté par une équipe de F1

partages
commentaires
Vergne révèle avoir été contacté par une équipe de F1
Par : Fabien Gaillard
18 août 2018 à 12:38

Le Champion de Formule E, Jean-Éric Vergne, a indiqué avoir été approché par une écurie de Formule 1 en vue de la saison 2019.

Celui qui s'apprête à prendre part aux 4 Heures de Silverstone en LMP2 a disputé trois saisons en Formule 1, de 2012 à 2014, lors desquelles il a disputé 58 Grands Prix pour le compte de Toro Rosso. Fin 2013, son équipier Daniel Ricciardo lui a été préféré pour remplacer Mark Webber chez Red Bull l'année suivante et, fin 2014, c'est Daniil Kvyat qui fut choisi par l'écurie de Milton Keynes pour pallier le départ de Sebastian Vettel.

Aujourd'hui âgé de 28 ans, le Français s'est offert une ligne de taille à son palmarès en s'imposant au terme de la quatrième saison du championnat tout électrique de la FIA et s'est forcément rappelé au bon souvenir du paddock de la F1, qui vit actuellement et depuis quelques semaines, une période d'agitation de son marché des transferts.

Lire aussi :

Vergne a même révélé, pour nos confrères de Crash.net, qu'il avait été contacté par une équipe de la discipline reine. "C'est une possibilité. C'est marrant de voir comment le monde des sports mécaniques change. Quand vous changez votre état d'esprit, quand vous changez un peu votre façon de fonctionner, vous voyez vite les résultats. Vous le voyez dans les résultats, et vous le voyez dans la façon dont les gens vous regardent et vous parlent. Quand vous commencez à représenter une marque, ça change beaucoup de choses."

"Il y a trois ans, je pense que personne ne m'aurait appelé en F1 et dit : 'Hey, tu as un contrat pour la saison prochaine ?', donc c'est super."

Vergne reste discret quant à l'équipe qui a pu l'approcher mais il espère que la Formule 1 pourra changer pour offrir un plateau plus resserré et plus imprévisible. "Parce que c'est comme ça, peut-être que la Formule 1 voudra changer un petit peu. C'est ce qui est bien au sujet de a Formule E. Avec notre équipe, c'est comme si Marussia avait gagné en Formule 1. Ça serait impossible en F1. Mais ça peut peut-être changer."

"Peut-être que certaines équipes peuvent élever leur niveau de jeu et commencer à se battre à nouveau pour des victoires. C'est quelque chose qui m'intéresserait, d'avoir un autre nouveau et grand challenge. Cette fois, je pense que j'ai tous les outils à ma disposition pour faire du bon travail en F1."

Revenir avec Red Bull ? "Je dirais oui !"

Il assure en tout cas être heureux actuellement et ne pas conserver d'amertume suite à la fin de l'aventure en 2014. "Dans mon esprit, je suis heureux là où je me trouve. Je ne suis pas amer. Je vois mon ancien équipier, Daniel, qui gagne des courses. J'étais à Monaco et j'étais très heureux pour lui quand il a gagné."

"Je pourrais être amer, en disant : 'Je battais ce gars, j'étais proche de lui, et désormais il gagne, il a ce contrat et cet avenir'. Je ne suis pas du tout amer. Je suis très heureux de ce que j'ai. Je pense que les choses arrivent pour une raison. Qui sait où il sera dans dix ans et où je serai dans dix ans ?"

Lire aussi :

"Donc, non, je ne suis plus déçu. J'ai appris de mes erreurs, j'ai appris des mauvaises choses qui se sont passées, et je suis en fait reconnaissant concernant ce qui s'est passé pour moi. Mais aujourd'hui, si une bonne opportunité arrive en Formule 1, je l'envisagerai."

Interrogé par ailleurs par WTF1 sur la question de savoir s'il serait ouvert à un retour dans le giron de Red Bull, il a répondu : "Toro Rosso je dirais non, Red Bull je dirais oui !"

Quoi qu'il en soit, de nombreux baquets restent à pourvoir en F1, comme le montre le tableau ci-dessous qui ne prend en compte que les pilotes qui ont été annoncés pour 2019 :

Écuries Pilotes officiellement annoncés
Mercedes  Lewis Hamilton  Valtteri Bottas
Ferrari  Sebastian Vettel ?
Red Bull - Honda  Max Verstappen ?
Force India - Mercedes ? ?
Williams - Mercedes ? ?
Renault  Daniel Ricciardo  Nico Hülkenberg
Toro Rosso - Honda ? ?
Haas - Ferrari ? ?
McLaren - Renault  Carlos Sainz ?
Sauber - Ferrari ? ?

 

Prochain article Formule 1
Renault : Des pièces standard apaiseraient les craintes de tricherie

Article précédent

Renault : Des pièces standard apaiseraient les craintes de tricherie

Article suivant

Photos - La première partie de saison 2018 (2/2)

Photos - La première partie de saison 2018 (2/2)
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , Formule E
Pilotes Jean-Éric Vergne
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Actualités