Verstappen : "C'était très dur de gérer les pneus"

partages
commentaires
Verstappen : "C'était très dur de gérer les pneus"
Par :
1 juil. 2018 à 15:10

Max Verstappen a remporté un Grand Prix d'Autriche particulièrement animé, durant lequel il a dû faire preuve d'une grande maîtrise une fois en tête.

Sur le podium : le vainqueur Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Sur le podium : le vainqueur Max Verstappen, Red Bull Racing, le deuxième, Kimi Raikkonen, Ferrari, le troisième, Sebastian Vettel, Ferrari
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 fait des étincelles
Les fans de Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Le vainqueur Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
La grande foule pour soutenir Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14

Et de quatre dans la jeune carrière de Max Verstappen ! Après les critiques qui ne l'ont pas lâché en début de saison, le Néerlandais poursuit sa série enclenchée à Montréal, et de quelle manière : troisième au Canada, deuxième en France, le voici désormais de retour sur la première marche du podium.

Profitant d'une bonne stratégie lors de l'intervention de la Voiture de Sécurité Virtuelle, mais également des déboires de Mercedes ainsi que de l'abandon de son propre coéquipier, Verstappen a dû gérer un train de pneus tendres particulièrement affecté par la dégradation.

"C'était très dur de gérer les pneus, il fallait les gérer à beaucoup d'endroits, mais nous avons tenu jusqu'au bout", confie le vainqueur du jour. "C'est incroyable de gagner ici au Red Bull Ring, avec tellement de fans Néerlandais aussi. Il fallait que je rattrape mon retard au championnat. C'est une très bonne journée pour moi, j'espère que nous allons pouvoir continuer comme ça."

"C'était plus dur que ça n'en avait l'air, car j'ai dû gérer les pneus et ce n'était pas facile. Kimi [Räikkönen] était trois ou quatre dixièmes plus rapide à un moment, et il y avait du trafic, il fallait éviter de perdre du temps avec. Je suis ravi de gagner au Red Bull Ring, d'autant que c'était inattendu. C'est encore plus savoureux."

"J'ai fait ma meilleure course possible, on ne maîtrise pas si c'est pour la deuxième ou la troisième place. J'ai fait de mon mieux avec la voiture que j'avais. Ils m'ont dit de rester calme, ça fonctionne toujours mieux ainsi."

Avec son succès ainsi que son excellente série sur les trois derniers Grands Prix, Verstappen revient en effet à un point de Ricciardo et se replace bien. Pour la première fois de son Histoire, Red Bull s'offre une victoire à domicile, sur son propre circuit, qui était devenu le territoire de Mercedes depuis son retour au calendrier. 

"C'est un résultat de rêve", ne cache pas au micro de Sky Sports Christian Horner, directeur de l'écurie autrichienne. "Le Red Bull Ring, une Red Bull, Max au volant ! Il a mené la course avec maturité, il a parfaitement géré les pneus. Deux arrêts au stand fantastiques, l'équipe a fait du beau travail. Incroyable performance de Max aujourd'hui."

"J'étais surpris [lors de la VSC], car on partait du principe que tous les pilotes allaient rentrer. Notre décision a porté ses fruits. Il maintenait le pneu arrière gauche à une température plus basse que l'arrière droit, alors que c'est lui qui prend toute la charge ! Il n'y a même pas eu de cloques."

L'après-midi aurait pu être idyllique pour Red Bull, mais la course de Daniel Ricciardo a été plus compliquée, avant de se terminer par un abandon consécutif à une défaillance mécanique. 

"Je suis dégoûté pour Daniel, il est remonté à la deuxième place, mais son pneu a commencé à cloquer jusqu'à menacer d'exploser, donc nous avons dû faire ce deuxième arrêt", déplore Horner. "Puis il a eu ce souci. Il fait chaud aujourd'hui, les charges sont énormes dans les deux derniers virages. C'est là que Max a bien tiré son épingle du jeu, il a levé le pied dans ces deux virages. Il a piloté avec beaucoup de maturité."

"80'000 personnes ici, 20'000 Néerlandais, une Red Bull au Red Bull Ring. Dietrich Mateschitz est là pour voir ça, après tout ce qu'il a fait pour la Formule 1. Nous allons tenter de remettre ça la semaine prochaine pour notre course à domicile !" 

Article suivant
Abandon de Bottas : "Pas de signes précurseurs"

Article précédent

Abandon de Bottas : "Pas de signes précurseurs"

Article suivant

Grosjean 4e : "J’en ai pris tellement dans la tronche"

Grosjean 4e : "J’en ai pris tellement dans la tronche"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Autriche
Catégorie Course
Lieu Red Bull Ring
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Basile Davoine
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu