Verstappen ignorait avoir eu un problème de DRS

Max Verstappen ne savait pas que son DRS avait été défaillant lors de son tour de pole du Grand Prix des Pays-Bas 2021 de Formule 1.

Charger le lecteur audio

Max Verstappen a décroché sa 10e pole position, dont sept cette saison, sur son circuit à domicile de Zandvoort, devant ses rivaux de Mercedes, Lewis Hamilton et Valtteri Bottas. Le Néerlandais, qui avait imposé son rythme en Q2, est resté en tête des temps après chaque effort en Q3.

Mais lors de son dernier et plus rapide passage, établissant un temps de 1'08"885 pour se procurer une avance de 0"038 sur Hamilton, Verstappen a franchi la ligne de chronométrage sans le DRS. Il avait activé l'aide pendant la première partie de son tour, entre les virages 10 et 11, avant qu'il ne reste fermé à la sortie du virage 14 et dans la remontée vers la ligne.

Alors que Verstappen n'était initialement pas conscient que le volet était fermé, il a cité un double changement de vitesse plus tôt dans le tour comme lui ayant déjà coûté plus d'un dixième de seconde. Interrogé par Motorsport.com pour savoir si le DRS n'avait pas été activé délibérément ou à la suite d'un dysfonctionnement à bord de sa RB16B, Verstappen a répondu : "Est-ce que c'est le cas ? Je ne savais pas."

Lire aussi :

"À la sortie du virage 3, c'était assez bosselé, et j'ai eu un double changement de vitesse. J'avais deux dixièmes d'avance sur mon tour et j'ai perdu quelque chose comme un dixième et demi jusqu'au virage 7. Vous utilisez aussi plus d'énergie parce que vous avez un rapport plus élevé. Donc j'ai aussi perdu de l'énergie. Je ne sais pas, je dois vérifier."

Verstappen a ajouté que le tracé de Zandvoort lui avait paru "incroyable" pendant ses tours de qualifications avec peu de carburant et a salué ses fans pour avoir rendu sa pole "très satisfaisante".

"[La piste] était déjà très amusante dès les EL1. Mais en qualifications, bien sûr, quand vous avez très peu de carburant, c'est incroyable. Le secteur 2 en particulier était vraiment agréable à piloter. Même les virages relevés. OK, le dernier est à fond. Mais c'est une sensation agréable. C'était vraiment incroyable."

"Et puis bien sûr, piloter à la maison avec tous ces fans, ils devenaient fous à chaque fois que je franchissais la ligne. Faire la pole position ici est très satisfaisant."

partages
commentaires

Voir aussi :

Gasly : La quatrième place, "c'est une pole pour nous"
Article précédent

Gasly : La quatrième place, "c'est une pole pour nous"

Article suivant

Pas de sanction pour Mazepin et Schumacher à Zandvoort

Pas de sanction pour Mazepin et Schumacher à Zandvoort
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021