Verstappen partira du fond de grille à Sotchi

Max Verstappen a totalement changé de moteur à Sotchi et s'élancera du fond de grille ce dimanche.

Verstappen partira du fond de grille à Sotchi

Alors que le son de l'inéluctabilité d'un changement moteur au-delà du quota autorisé par le règlement s'est fait entendre depuis que Red Bull Racing et Honda ont pris acte du fait que l'unité de puissance de Max Verstappen n'avait pas survécu au crash du premier tour à Silverstone, la question restait de savoir où l'équipe allait décider d'en changer et donc de subir une lourde pénalité.

La réponse est arrivée ce vendredi à Sotchi : ce sera ce week-end, à l'occasion du Grand Prix de Russie. L'ensemble des éléments de l'unité de puissance japonaise ont été changés pour la suite de l'épreuve russe : le Néerlandais disposera donc d'un moteur, d'un turbo, d'un MGU-K, d'un MGU-H, d'une batterie, d'une unité de contrôle électronique et d'un échappement neufs.

Lire aussi :

Un choix tactique puisque non seulement Sotchi n'est pas une piste où les dépassements sont difficiles mais Verstappen était pénalisé de trois positions sur la grille en raison de sa responsabilité dans l'accrochage avec Lewis Hamilton à Monza. L'écurie a choisi d'y procéder avant la journée de demain afin de pouvoir vérifier le fonctionnement du groupe propulseur sur piste sèche, la pluie étant attendue en quantité ce samedi.

Verstappen retrouvera une vieille connaissance en fond de grille puisque Charles Leclerc s'élancera également depuis l'arrière du peloton, Ferrari ayant également fait le choix de monter une quatrième unité de puissance sur la SF21.

Forcément, dans un week-end où Mercedes et Hamilton étaient déjà vus comme les favoris, l'absence du leader du championnat aux avant-postes est une opportunité de retrouver les commandes du classement pilotes en cas de bon résultat, après le coup d'arrêt du GP d'Italie.

Une opportunité d'autant plus cruciale qu'il n'est pas impossible de penser que Hamilton lui-même pourrait avoir à en passer par un changement de moteur d'ici la fin de la campagne. L'autre pilote Red Bull, Sergio Pérez, y a procédé du côté de Zandvoort tandis que son équipier Valtteri Bottas a vécu cela à Monza.

Il est à noter que, concernant les possibles pénalités, le doute plane au-dessus de la monoplace du vainqueur de la dernière épreuve en date, Daniel Ricciardo. "Nous avons découvert un problème sur l'unité de puissance de Daniel, qui pourra être corrigé en dehors de la voiture ce soir", a indiqué McLaren. "Dans le même temps, nous avons remplacé son moteur par l'un de ceux de son pool pour les EL2." Après son accident des EL2, le cas d'Antonio Giovinazzi est également à surveiller.

partages
commentaires
Horner : Verstappen "n'a rien à perdre" face à Hamilton

Article précédent

Horner : Verstappen "n'a rien à perdre" face à Hamilton

Article suivant

EL2 - Bottas et Mercedes confirment devant Gasly

EL2 - Bottas et Mercedes confirment devant Gasly
Charger les commentaires
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021