Sebastian Vettel ne voit pas son avenir ailleurs qu'en F1

Sebastian Vettel a révélé être "concentré sur la Formule 1" et ne pas chercher d'alternatives en dehors de la discipline reine alors que la décision sur son avenir se profile.

Sebastian Vettel ne voit pas son avenir ailleurs qu'en F1

Sebastian Vettel va quitter Ferrari en fin d'année après six saisons passées à Maranello, l'équipe ayant choisi de ne pas prolonger son contrat. Si l'Allemand a confirmé des négociations peu avancées avec Renault avant que l'écurie ne décide de recruter Fernando Alonso et "de vagues discussions" avec Racing Point, qui deviendra l'an prochain Aston Martin, il a également récemment indiqué ne pas avoir de nouvelles sur son futur.

Aucun baquet encore disponible ne semble pouvoir vraiment rapprocher Vettel de la victoire en 2021, ce qui interroge forcément sur l'intensité du désir de rester en F1 du quadruple Champion du monde. Questionné par Motorsport.com sur le sujet, il a indiqué vouloir demeurer en discipline reine pour "accomplir quelque chose" avec une écurie qui a le potentiel pour se battre et progresser.

Lire aussi :

"Je n'ai pas beaucoup d'intérêt à m'engager dans une équipe qui ne sera pas en mesure de se battre pour quelque chose qui en vaut la peine [et] d'aller dans une bonne direction pour l'avenir. Je pense que la grande inconnue, ce sont les règles pour 2022. De toute évidence, beaucoup d'équipes espèrent que cela changera beaucoup de choses. Je pense que nous devrons attendre de voir. Je vous ferai savoir dès que j'aurai des nouvelles."

Il a toutefois insisté sur le fait qu'il ne cherchait pas à aller en IndyCar ou en Endurance, par exemple. "Pour l'instant, je suis concentré sur la Formule 1, et comme je l'ai dit auparavant, à cet égard, je n'ai pas cherché d'alternatives."

L'option la plus envisageable pour l'Allemand de 33 ans semble aujourd'hui être Aston Martin, même si Sergio Pérez, un temps annoncé partant, s'est montré ces derniers temps de plus en plus confiant concernant le fait de pouvoir demeurer dans son baquet. Vettel a pour sa part indiqué qu'il n'aurait pas de problème à prendre une année sabbatique si nécessaire. Et l'éventualité d'occuper un poste de direction dans une écurie à l'avenir ?

"J'ai entendu dire que les équipes de Formule 1 pouvaient coûter assez cher, donc je crois qu'il faut que je sois intelligent sur le sujet. Je ne sais pas, je ne pense pas pouvoir vous donner une réponse précise. Ça dépend du poste exact et du challenge. Évidemment, j'ai une grande passion et une grande connaissance de la discipline, donc l'avenir le dira. Mais, pour l'instant, je me vois plus dans la voiture qu'en dehors.

Avec Luke Smith et Roberto Chinchero 

partages
commentaires
Le GP de Turquie vise 100'000 spectateurs avec des billets à 3,40€ !
Article précédent

Le GP de Turquie vise 100'000 spectateurs avec des billets à 3,40€ !

Article suivant

Hamilton : "Ce n'est pas notre faute" si les courses sont ennuyeuses

Hamilton : "Ce n'est pas notre faute" si les courses sont ennuyeuses
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021