Vettel pourra-t-il à nouveau combattre le "requin affamé" Alonso ?
Prime
Formule 1 Opinion

Vettel pourra-t-il à nouveau combattre le "requin affamé" Alonso ?

Par :

Rivaux dans la première moitié des années 2010, Sebastian Vettel et Fernando Alonso croiseront probablement à nouveau le fer en 2021...

La troisième configuration de piste disponible à Bahreïn, qui n'a pas été retenue cette année, fut en 2010 le théâtre d'un retour historique. Fernando Alonso y avait décroché la victoire pour ses débuts avec Ferrari, et il ne s'agissait alors que de la deuxième victoire en 18 mois pour la Scuderia. Le tandem entre l'Espagnol et l'écurie italienne avait débuté à la perfection, à l'instar de ce qu'avait fait Kimi Räikkönen en 2007 avec Ferrari, ce qui l'avait aidé à décrocher le titre mondial pour un petit point en fin d'année. Ses impressionnants débuts, Alonso les a fait fructifier avec un championnat solide mais comme nous le savons tous, Fernando et Ferrari ont vécu un véritable cauchemar lors de la finale à Abu Dhabi, coincés derrière la Renault de Vitaly Petrov et laissant Sebastian Vettel s'adjuger le titre.

Tout au long des quatre conquêtes mondiales de Vettel, la rivalité a été intense et les choses ont bien failli tourner à l'avantage d'Alonso en 2012, l'Allemand ne sauvant la mise qu'au prix d'une belle remontée au volant d'une monoplace endommagée au Brésil. Il y avait toujours entre eux un élément de friction, qui pourrait en partie remonter à une autre course décisive dans l'attribution du titre, en 2007, quand Seb n'en était qu'à ses débuts. Dans des conditions horribles et détrempées à Fuji, Alonso tentait désespérément de rester au contact de l'autre pilote McLaren (et leader du championnat) qu'était Lewis Hamilton. Les projections atténuaient la visibilité, les rétroviseurs étaient embués et Fernando partit à la faute devant la Toro Rosso de Vettel. Il y avait eu contact, Alonso était parti en tête-à-queue avant de repartir, mais quelques tours plus tard c'était l'incident de trop, peut-être provoqué par les dégâts sur sa monoplace. Lewis s'imposa tandis que Vettel se mit tout seul dans l'embarras en s'accrochant avec Mark Webber sous régime de voiture de sécurité.

partages
commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021
EL3 - Verstappen sort du bois malgré un DRS instable

Article précédent

EL3 - Verstappen sort du bois malgré un DRS instable

Article suivant

Qualifs - 98e pole pour un Hamilton intouchable

Qualifs - 98e pole pour un Hamilton intouchable
Charger les commentaires