Webber craint que Ricciardo ne perde son amour de la F1

Mark Webber redoute que la récente mauvaise passe traversée par Daniel Ricciardo ne finisse par dégoûter le pilote Red Bull de la Formule 1.

Webber craint que Ricciardo ne perde son amour de la F1

Après avoir remporté deux des six premiers Grands Prix de la saison, autant que Sebastian Vettel et Lewis Hamilton sur la même période, Daniel Ricciardo n'a plus connu le moindre podium en 2018, à deux épreuves de la fin de saison.

Une situation compliquée à gérer, d'autant plus qu'elle a été la résultante de nombreux problèmes mécaniques, qui l'ont à la fois renvoyé à quatre reprises en dehors des sept premières lignes sur la grille de départ, suite à des changements d'éléments de l'unité de puissance, mais aussi entraîné six de ses huit abandons cette saison. L'Australien a même fait part de sa grande lassitude à l'issue du Grand Prix du Mexique où, parti de la pole, il semblait en bonne voie pour retrouver le podium quand un problème d'embrayage l'a obligé à mettre pied à terre à une dizaine de tours du but.

Lire aussi :

Mark Webber, qui a également en son temps connu des problèmes techniques à répétition chez Red Bull, juge inquiétante l'attitude de son compatriote, dans les colonnes du journal The West Australian : "Je pense qu'il est assez évident qu'il a hâte que la saison se termine, ce qui est un petit peu inquiétant. Je ne veux pas qu'il perde son amour pour la discipline."

"Je pense juste que ça teste vraiment ton courage. Il va s'interroger sur cette discipline dans sa tête. Il n'y a pas beaucoup de monde pour te mettre un bras autour de l'épaule. Seuls les durs survivent et il le sait."

"Il doit s'accrocher et continuer s'il veut rebondir avec Renault l'année prochaine. Il a décidé d'aller chez Renault, ce qui, je pense, est une décision bizarre, mais c'est ce qu'il veut faire parce qu'il veut un changement d'environnement. Mais ça peut vraiment mettre à l'épreuve son amour de ce sport."

Quant à la possibilité que l'annonce de son départ puisse jouer un rôle dans ses difficultés de la seconde partie de saison, Webber de conclure : "C'est toujours un scénario compliqué. C'est comme toujours vivre avec sa femme mais en étant divorcés. C'est un scénario très étrange."

partages
commentaires
ExxonMobil déterminé aux côtés de Red Bull et Honda
Article précédent

ExxonMobil déterminé aux côtés de Red Bull et Honda

Article suivant

Räikkönen veut des pénalités plus rares mais plus sévères

Räikkönen veut des pénalités plus rares mais plus sévères
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021