Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
48 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
55 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
69 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
83 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
97 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
104 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
118 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
132 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
139 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
153 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
160 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
174 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
188 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
216 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
223 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
237 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
244 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
258 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
272 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
279 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
293 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
307 jours

Williams et Smedley se séparent en bons termes

partages
commentaires
Williams et Smedley se séparent en bons termes
Par :
14 déc. 2018 à 15:31

Annoncé il y a quelques semaines par Williams, le départ de Rob Smedley est désormais une réalité.

C'est ce vendredi que Rob Smedley a passé son dernier jour chez Williams, équipe qu'il avait rejointe en 2014. Alors que son avenir n'est pas encore connu mais pourrait continuer à se dessiner en Formule 1 malgré son désir de prendre plus de temps pour sa famille, l'équipe britannique ne l'a pas laissé partir comme ça. En guise de cadeau d'au revoir, Smedley a reçu une combinaison de Felipe Massa signée par de nombreux ingénieurs avec lesquelles il a travaillé chez Williams ces dernières années. 

 

Si l'écurie Williams sort d'une année particulièrement délicate, durant laquelle elle n'a jamais décollé de la dernière place du championnat constructeurs, on assure à Grove que le départ de Rob Smedley se fait dans d'excellentes conditions. 

"C'était fantastique de travailler avec Rob", insiste le directeur technique et actionnaire Paddy Lowe. "C'est un type formidable, sympathique aussi, et c'était un véritable plaisir de travailler avec lui au bureau, mais aussi particulièrement sur le muret des stands. Nous avons passé de bons moments, même lorsque les performances étaient médiocres."

Lire aussi :

"Rob passe à autre chose, mais il voulait faire des changements dans sa vie. Avant même que j'arrive, il voulait arrêter de voyager et passer plus de temps avec sa famille. Je ne sais pas depuis combien d'années il est sur les routes, mais il a une jeune famille qu'il veut voir un peu plus souvent. Ces choses-là arrivent."

"Nous nous séparons avec d'excellentes relations entre Rob et l'équipe, et sans regrets, avec une grande affection pour le temps que nous avons passé avec lui. Je dois le dire, sinon les gens racontent leurs propres histoires."

Pas de recrutement externe

Rob Smedley était en charge de la performance chez Williams, et son départ fait suite à d'autres survenus au cours de la saison écoulée. Cependant, aucun recrutement spécifique n'est prévu dans l'immédiat pour le remplacer. 

"Pour le moment, nous n'avons pas de recrutements externes au programme, nous avons beaucoup d'ingénieurs, il y a du monde dans l'équipe, et nous nous restructurerons nous-mêmes autour des gens que nous avons déjà en place", précise Paddy Lowe. "Nous ferons les choses différemment."

"Pour moi, il n'existe pas d'organigramme parfait. Généralement, on crée une organisation autour des gens qui sont là, car ils ont leurs propres compétences, leurs propres capacités, et il faut faire avec. Nous n'avons pas un Rob Smedley, mais nous avons beaucoup d'autres individus avec des noms différents, qui ont des aptitudes différentes, et nous nous organiserons pour nous appuyer sur leurs points forts."

Propos recueillis par Adam Cooper  

Rob Smedley, Williams Head of Vehicle Performance and Paddy Lowe, Williams Shareholder and Technical Director at the Williams Racing Team Photo

Article suivant
L'excentrique soutien de l'écurie Onyx en F1 est décédé

Article précédent

L'excentrique soutien de l'écurie Onyx en F1 est décédé

Article suivant

Rosberg et Massa : quête de soi et vie (heureuse) après la F1

Rosberg et Massa : quête de soi et vie (heureuse) après la F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Williams
Tags paddy lowe , rob smedley
Auteur Basile Davoine