Wolff salue le "travail incroyable" de di Resta

Le directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff, a déclaré que son pilote DTM Paul di Resta avait fait un "travail incroyable" lors des qualifications pour le Grand Prix de Hongrie.

L'Écossais a remplacé un Felipe Massa malade chez Williams après que le Brésilien a choisi de ne pas poursuivre le Grand Prix lors des Essais Libres 3.

Di Resta n'a jamais piloté la Williams FW40 avant le début des qualifications, même s'il avait pu rouler au volant de la FW36 2014 de test, que l'écurie de Grove a utilisé pour préparer Lance Stroll. Malgré son absence de la F1 depuis 2013, il s'est qualifié devant la Sauber de Marcus Ericsson à la 19e place, à sept dixièmes de Stroll, après avoir disputé cinq tours en Q1.

"Un travail incroyable, honnêtement", a déclaré Wolff. "Être mis dans cette voiture en qualifications, sans l'avoir jamais pilotée, en ayant fait une poignée de tours dans une voiture 2014 pour donner des points de comparaison pour Lance, et en pilotant une voiture de tourisme régulièrement."

"Et il est catapulté dans une F1, et n'est qu'à sept dixièmes de son équipier, et n'a pas été ridicule du tout, c'est une réussite majeure. Je suis vraiment heureux pour Paul, parce c'était, à mon avis, contre toute attente."

Comme les autres pilotes Mercedes en DTM, di Resta va désormais devoir chercher un volant ailleurs, la marque se retirant de la discipline à la fin de la saison 2018. Wolff a déclaré qu'il serait heureux que l'ancien pilote Force India, qui n'a que 31 ans, puisse trouver un moyen de revenir en F1.

"Je pense que tout est possible. Voyons comment il se comporte demain en course. C'est un pilote très bon, on peut voir ça en DTM. Si ça peut être la relance de sa carrière en F1, je serais le premier à le saluer."

Le dirigeant autrichien a également suggéré que di Resta pouvait désormais être considéré comme un potentiel pilote de réserve, si l'équipe Mercedes avait besoin d'un remplaçant de dernière minute. Même si l'équipe d'usine a en théorie accès à Pascal Wehrlein, si un changement était nécessaire le samedi, il serait trop tard pour que l'Allemand fasse la bascule.

Quand il lui est demandé qui Mercedes utiliserait dans de telles circonstances, Wolff déclare : "C'est une bonne question. Après aujourd'hui, Paul probablement."

Le directeur technique de Williams, Paddy Lowe, a aussi salué la performance de di Resta, et défendu la décision de Massa de rouler lors des EL3 malgré le fait de s'être senti malade le vendredi. "C'était vraiment extraordinaire", a-t-il lancé au sujet de la performance de di Resta. "Clairement, il aurait été idéal pour Paul de faire les EL3."

"Felipe pensait que ça irait, il passé les examens et nous voulions tous que ça marche, mais clairement il n'était pas prêt à piloter, mais cela a fait que nous avons perdu les EL3 pour Paul. Tous les docteurs ont dit qu'il allait bien également, donc il n'y avait pas de questions sur le fait qu'il ne devait pas piloter en EL3, mais ça n'a pas marché."

"Mais cela a fait que Paul était poussé dans ses derniers retranchements. Ce sont sans doute les Formule 1 les plus rapides."

Avec Edd Straw

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Hongrie
Circuit Hungaroring
Pilotes Paul di Resta
Équipes Williams
Type d'article Actualités