Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
22 jours
23 oct.
Prochain événement dans
33 jours
31 oct.
Prochain événement dans
41 jours
13 nov.
Prochain événement dans
54 jours
04 déc.
Prochain événement dans
75 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
82 jours

Yamamoto pourrait obtenir un poste chez Red Bull en 2020

partages
commentaires
Yamamoto pourrait obtenir un poste chez Red Bull en 2020
Par :
Co-auteur: Emmanuel Touzot

Red Bull et Honda ont entamé des discussions quant à un possible rôle pour Naoki Yamamoto l'année prochaine, après une apparition du Japonais à Suzuka cette année chez Toro Rosso.

Le double Champion de Super Formula, Naoki Yamamoto, a fait ses débuts en F1 cette année en pilotant une Toro Rosso lors des Essais Libres 1 du Grand Prix du Japon, afin que Honda puisse aligner son pilote lors de sa course à domicile. Cela a permis au manufacturier, ainsi qu'à Red Bull, d'évaluer la performance de Yamamoto dans une monoplace de F1, et les débuts impressionnants du Japonais, ainsi que son éligibilité à la Super Licence, pourraient lui permettre d'obtenir un rôle l'année prochaine. Il est toutefois difficile de savoir actuellement s'il s'agirait d'un poste chez Red Bull ou Toro Rosso.

Lire aussi :

"Nous confirmons que nous avons des discussions à son sujet avec Red Bull et Helmut Marko", a déclaré Masashi Yamamoto, le directeur de Honda en F1, à Motorsport.com. "Nous avons une bonne offre, mais la décision ne dépend pas que de Honda ou de l'équipe, il faut en parler aussi à Naoki lui-même. Il participe également à d'autres championnats, donc c'est un processus en cours."

Honda a attendu plus d'une décennie pour qu'un de ses pilotes revienne en F1, puisque Takuma Sato était le dernier en date, en 2008. Plusieurs jeunes pilotes de la marque ont été placés en Formule 2 ces dernières années mais n'ont pas atteint les résultats requis pour être promus en F1, et le constructeur voit une véritable opportunité chez Red Bull pour celui qui est un de ses meilleurs pilotes.

"C'est évidemment une très bonne chose pour Honda, afin d'établir une base pour les futurs jeunes pilotes japonais", poursuit Masashi Yamamoto. "Cela va donner une bonne influence aux jeunes pilotes que nous avons actuellement, ainsi qu'à d'autres pilotes japonais."

Lire aussi :

Le pilote de Formule 3, Yuki Tsunoda, semble se diriger vers la Formule 2 la saison prochaine, et il est le plus prometteur des jeunes pilotes Honda pour un volant en F1. Le Japonais, âgé de 19 ans, a remporté une victoire et terminé dans le top 10 du nouveau championnat FIA F3 en 2019, pour ce qui était sa première saison en Europe. Tsunoda est bien plus jeune que d'autres pilotes établis en F2, à l'image de Nobuharu Matsushita, qui n'a toujours pas les points de Super Licence nécessaires après quatre ans en F2 et GP2, ainsi qu'un saison en Super Formula.

Masashi Yamamoto reconnaît qu'il est "vraiment très difficile" pour les protégés de Honda de prouver leur valeur en vue d'un passage en F1, à cause des différentes capacités requises. Il pense que Naoki Yamamoto, Matsushita, et "peut-être" Tsunoda, ont les capacités nécessaires à la réussite dans la catégorie reine, tandis que les anciens pilotes de F2, Tadasuke Makino et Nirei Fukuzumi, s'ils sont "vraiment rapides et talentueux", n'atteindront certainement pas la F1.

"De toute évidence, le talent et la vitesse au volant sont nécessaires, mais il ne s'agit pas que de cela", juge le directeur du programme F1 de Honda. "Si vous prenez Jenson Button, il est rapide, mais il a aussi une personnalité et une manière de réagir aux fans et aux médias, ainsi qu'une relation au sein de l'équipe et une manière d'aborder les gens. Ces aspects sont très importants."

Verstappen : "Ce n'est pas différent avec Leclerc"

Article précédent

Verstappen : "Ce n'est pas différent avec Leclerc"

Article suivant

Ferrari reconnaît avoir pris une "douche froide" en Australie

Ferrari reconnaît avoir pris une "douche froide" en Australie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Naoki Yamamoto
Équipes Red Bull Racing
Auteur Scott Mitchell