Regrets et amertume pour Giovinazzi après Macao

partages
commentaires
Regrets et amertume pour Giovinazzi après Macao
Par : Benjamin Vinel
24 nov. 2015 à 13:08

Le grand déçu du Grand Prix de Macao restera Antonio Giovinazzi.

Antonio Giovinazzi, Carlin Dallara Volkswagen
Antonio Giovinazzi
Antonio Giovinazzi, Carlin Dallara Volkswagen
Antonio Giovinazzi, Carlin Dallara Volkswagen
Antonio Giovinazzi, Carlin Dallara Volkswagen
Antonio Giovinazzi, Carlin Dallara Volkswagen
Antonio Giovinazzi, Audi Sport Team Phoenix Audi RS 5 DTM
Antonio Giovinazzi, Audi Sport Team Phoenix Audi RS 5 DTM

Giovinazzi s'était mis dans la position parfaite pour remporter cette épreuve légendaire en remportant la course qualificative, mais a été déclassé de celle-ci suite à son accrochage avec Daniel Juncadella au premier tour. Tandis que l'Italien avait pu poursuivre son chemin et s'imposer, l'Espagnol avait alors été contraint à l'abandon.

Rétrogradé au dixième rang du classement, Giovinazzi a donc hérité de la dixième place de la grille de départ pour le Grand Prix mais a réalisé une performance de toute beauté, remontant à la quatrième place. Cela ne fait toutefois que nourrir ses regrets.

"C'est un peu décevant parce que la course aurait pu être différente si j'avais pu partir de la pole," souligne le pilote Carlin pour Motorsport.com. "Mais remonter de la dixième à la quatrième place, sans voiture de sécurité, comme je l'ai fait, et l'équipe aussi, montre que nous avons fait le maximum."

"J'ai dépassé tout le monde dans la première zone de freinage, donc j'ai aussi pris beaucoup de risques, franchement."

Giovinazzi n'avait d'autre choix que d'attaquer au maximum en début de course ce qui a eu des conséquences sur le niveau de dégradation de ses gommes.

"Je pense aussi que j'ai trop attaqué dans les quatre ou cinq premiers tours parce que quand j'étais proche de Sims, mes pneus arrière glissaient un peu. J'ai ralenti dans l'avant-dernier tour juste pour tout faire refroidir et au dernier tour, j'ai fait mon meilleur tour. Cela montre que nous aurions pu le faire, au moins être sur le podium, mais c'est la course."

Objectif DTM

Giovinazzi est en train d'évaluer ses options pour la saison 2016, et sa priorité serait de courir en DTM avec Audi. L'Italien a fait ses débuts dans la discipline au Moscow Raceway en remplacement de Timo Scheider mais n'a pas eu la tâche facile avec le plus gros lest du plateau : une voiture de 1137,5kg contre 1105 pour les plus légères! C'est sans surprise qu'il a fini en fond de classement lors des deux courses.

"Je ne sais pas encore ce que je vais faire. Nous allons commencer à voir les offres que nous avons pour l'an prochain, puis nous verrons. Nous avons peut-être un programme DTM avec Audi, et c'est mon objectif premier. Mais nous pouvons encore passer en GP2 ou même rester en F3. Donc nous verrons."

Propos recueillis par Jonathan Noble

Article suivant
Leclerc, 2e à Macao - "C'était important pour ma force mentale"

Article précédent

Leclerc, 2e à Macao - "C'était important pour ma force mentale"

Article suivant

La FIA veut recréer les F3 régionales

La FIA veut recréer les F3 régionales
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 3
Événement GP de Macao
Lieu Circuito da Guia
Pilotes Antonio Giovinazzi
Équipes Carlin
Auteur Benjamin Vinel