Hubert libéré après deux victoires en GP3

partages
commentaires
Hubert libéré après deux victoires en GP3
Par :
27 juil. 2018 à 05:30

Anthoine Hubert a longtemps attendu sa première victoire en GP3 Series. Voilà qu'il en a deux à son actif, et la tête du championnat !

Anthoine Hubert, ART Grand Prix
Le vainqueur Anthoine Hubert, ART Grand Prix
Anthoine Hubert, ART Grand Prix
Le vainqueur Anthoine Hubert, ART Grand Prix
Anthoine Hubert, ART Grand Prix
Anthoine Hubert, ART Grand Prix

La saison 2017 de GP3, Anthoine Hubert l'avait passée dans l'ombre de ses coéquipiers George Russell, Jack Aitken et Nirei Fukuzumi, tous désormais partis en Formule 2. Hubert avait fini 13 des 15 courses dans les points, mais la victoire lui avait échappé ; le pilote ART Grand Prix a lancé sa campagne 2018 par deux nouveaux podiums, avant de s'imposer au Castellet et à Silverstone.

"Cela fait une saison et demie que je suis en GP3 ; l'an dernier j'étais déjà très proche de la victoire et j'ai fini deuxième, j'avais le sentiment que ça allait venir très bientôt mais ça n'a pas été le cas", commente Hubert pour Motorsport.com. "Cela n'a pas toujours été facile, l'an dernier, de ne pas gagner. Mais [ART] a continué à me faire confiance et m'a beaucoup aidé pour que je gagne enfin, c'est bien, mais nous avons d'autres victoires à remporter d'ici la fin de la saison."

Le pilote affilié Renault devait son succès varois à la disqualification de son compatriote Dorian Boccolacci suite à une infraction technique, et avait donc hâte de véritablement passer sous le drapeau à damier en vainqueur.

"Même après Le Castellet, je n'avais pas l'impression d'avoir gagné. C'était vraiment important pour moi, pas seulement de marquer des points ou de faire des chronos mais de franchir la ligne d'arrivée en vainqueur et de sauter sur ma voiture à la fin, c'est tout ça, c'est cette sensation et c'était génial de gagner", conclut Hubert qui, avec 100 points au compteur, devance son coéquipier Callum Ilott au classement général.

Propos recueillis par Jack Benyon

Article suivant
Nelson Piquet : "Pedro est devenu un homme"

Article précédent

Nelson Piquet : "Pedro est devenu un homme"

Article suivant

Boccolacci prend sa revanche, Hubert creuse l'écart

Boccolacci prend sa revanche, Hubert creuse l'écart
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F3
Pilotes Anthoine Hubert
Équipes ART Grand Prix
Auteur Benjamin Vinel
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu