Le président de Ferrari donnera le départ des 24H du Mans

Président de Ferrari, John Elkann a été choisi pour donner le départ des 24 Heures du Mans 2021 le mois prochain.

Le président de Ferrari donnera le départ des 24H du Mans

À un peu plus d'un mois de la 89e édition des 24 Heures du Mans, l'identité du starter officiel est désormais connue. C'est John Elkann, le président de Ferrari, qui endossera cette prestigieuse responsabilité et abaissera le drapeau français sur les 62 concurrents au moment du départ. Ce choix, en plus d'être prestigieux, est également un symbole fort puisque la Scuderia a annoncé en début d'année qu'elle ferait son grand retour sur la classique mancelle dans la catégorie Hypercar en 2023

"Je remercie John Elkann pour son implication lors de cette 89e édition des 24 Heures du Mans", annonce Pierre Fillon, président de l'Automobile Club de l'Ouest. "Sa présence est particulièrement symbolique tant l'annonce du retour de Ferrari avait eu un écho retentissant. Accueillir des marques aussi prestigieuses que la firme de Maranello dans la catégorie Hypercar annonce un avenir radieux pour l'Endurance. Je suis très honoré que John Elkann donne le départ de cette édition 2021, qui renouera enfin avec son public."

Lire aussi :

Ferrari et Le Mans, c'est une histoire de légende marquée par neuf victoires du Cheval Cabré dans la Sarthe, mais qui n'y a plus joué la victoire depuis les années 60. 

"Être starter des 24 Heures du Mans, une course légendaire, mondialement connue, est un immense privilège et porteur d'émotions intenses", réagit John Elkann. "Le Mans est beaucoup plus qu'un défi d'endurance mécanique. C'est un espace temps unique qui rappelle des rivalités du passé et qui crée une nouvelle histoire à chaque édition. L'histoire de Ferrari, intimement liée à celle des 24 Heures du Mans, est celle de la passion, de l'émotion et du succès."

"Une histoire commune commencée en 1949.  Avant tout, c'est une histoire d'innovation, d'audace technologique et un défi sportif spectaculaire du plus haut niveau. Voilà qui explique le retour de Ferrari dans la catégorie Hypercar en 2023. Cette année, le public sera aussi de retour, ces fans qui font partie intrinsèque de la magie des 24 Heures du Mans. Je remercie l'Automobile Club de l'Ouest pour son travail incroyable et bien sûr, pour ce privilège exceptionnel d'être le starter des 24 Heures du Mans 2021."

Reportées en raison de la crise sanitaire, les 24 Heures du Mans auront lieu le week-end des 21 et 22 août en présence de public, avec une jauge récemment annoncée à 50 000 spectateurs

partages
commentaires
Prema s'unit à Iron Lynx pour former un superteam italien

Article précédent

Prema s'unit à Iron Lynx pour former un superteam italien

Article suivant

Vergne : "Une voiture qui marquera l'histoire du Mans"

Vergne : "Une voiture qui marquera l'histoire du Mans"
Charger les commentaires
Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange" Prime

Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange"

WRT se bat aux avant-postes du GT depuis des années et a réussi avec brio son passage en prototype, avec à la clé une victoire aux 24 Heures du Mans en LMP2. L'issue aurait même pu être plus heureuse si la course avait été un tour plus courte...

24 Heures du Mans
17 oct. 2021
Panoz et Brabham : l'histoire d'un drôle de choix Prime

Panoz et Brabham : l'histoire d'un drôle de choix

En 1997 le programme Panoz GT n'apparaissait pas comme un choix attrayant pour un ex-pilote de Formule 1, McLaren constituant un bien meilleur pari. Mais contre toute attente, David Brabham fit le choix de la marque américaine pour former un duo gagnant pendant plusieurs années.

GT
25 sept. 2021
Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ? Prime

Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ?

L'ère de l'Hypercar s'est ouverte aux 24 Heures du Mans par la victoire de Toyota. Désormais, la concurrence est attendue et beaucoup de regards sont tournés vers Peugeot, dont l'arrivée est programmée pour 2022. Nous avons rencontré Jean-Marc Finot, directeur de Stellantis Motorsport, pour faire un point complet.

WEC
29 août 2021
Comment une réparation de fortune a empêché Paul Newman de gagner au Mans Prime

Comment une réparation de fortune a empêché Paul Newman de gagner au Mans

C'est l'une des plus grandes histoires de la Sarthe. Paul Newman, deuxième des 24 Heures du Mans 1979, aurait pu facilement remporter la célèbre épreuve sans l'ingéniosité du regretté Manfred Kremer.

24 Heures du Mans
20 août 2021
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021