MotoGP
26 mars
EL1 dans
20 jours
C
GP de Doha
02 avr.
Prochain événement dans
27 jours
16 avr.
Prochain événement dans
41 jours
C
GP d'Espagne
29 avr.
Prochain événement dans
54 jours
C
GP d'Italie
27 mai
Prochain événement dans
82 jours
03 juin
Prochain événement dans
89 jours
C
GP d'Allemagne
17 juin
Prochain événement dans
103 jours
C
GP des Pays-Bas
24 juin
Prochain événement dans
110 jours
C
GP de Finlande
08 juil.
Prochain événement dans
124 jours
C
GP d'Autriche
12 août
Prochain événement dans
159 jours
C
GP de Grande-Bretagne
26 août
Prochain événement dans
173 jours
C
GP d'Aragon
09 sept.
Prochain événement dans
187 jours
C
GP de Saint-Marin
16 sept.
Prochain événement dans
194 jours
C
GP du Japon
30 sept.
Prochain événement dans
208 jours
C
GP de Thaïlande
07 oct.
Prochain événement dans
215 jours
C
GP d'Australie
21 oct.
Prochain événement dans
229 jours
28 oct.
Prochain événement dans
236 jours
C
GP de Valence
11 nov.
Prochain événement dans
250 jours

"Lourdement pénalisé" par l'affaire Iannone, Aprilia va de l'avant

Malgré sa perplexité face à la sentence du TAS à l'encontre d'Andrea Iannone, Aprilia veut à présent se tourner vers l'avenir et rapidement recruter celui qui remplacer le pilote italien en 2021.

"Lourdement pénalisé" par l'affaire Iannone, Aprilia va de l'avant

Quelques heures après l'annonce du verdict du Tribunal arbitral du sport, qui a débouté Andrea Iannone et a alourdi sa suspension pour la porter à quatre ans, Aprilia a publiquement "pris acte" de la nouvelle et affiché sa volonté de se tourner désormais vers l'avenir, tout en dénonçant la décision des arbitres.

"Les valeurs éthiques et sportives auxquelles Aprilia Racing s'inspire depuis toujours ne permettent aucune tolérance envers des pratiques interdites par les règlements et imposent l'acceptation et le respect des sentences", fait savoir le constructeur dans un communiqué de presse, "même si, cette fois, il s'agit d'une décision dure qui semble aller au-delà de ce que les documents, les preuves scientifiques et même la sentence précédente infligée par la FIM laissaient présager."

Lire aussi :

Massimo Rivola, administrateur délégué d'Aprilia Racing, se dit "perplexe" face à cette peine, alors qu'Andrea Iannone avait initialement été suspendu 18 mois par la FIM après le jugement de son cas par la Cour disciplinaire internationale de la fédération, qui semblait avoir été convaincue par sa défense, portant sur une absorption involontaire d'un stéroïde via une viande traitée qu'il aurait consommée en Asie.

"Les sentences doivent être respectées et acceptées, même si de nombreux éléments dans cette décision laissent perplexes, notamment du côté purement scientifique. Nous ne regrettons pas d'être restés proches d'Andrea ; au contraire, nous restons à ses côtés en ce moment également", déclare Massimo Rivola.

Pour autant, le responsable souhaite à présent débloquer la situation d'une équipe qui aura passé quasiment toute la saison à attendre son pilote, en vain. "Cette affaire, avec ses délais si longs, a lourdement pénalisé Aprilia Racing et notre stratégie pour cette saison et les prochaines", affirme-t-il, ayant jusqu'à présent toujours affirmé réserver le deuxième guidon de la RS-GP à Iannone pour la saison 2021, sous réserve que sa suspension soit levée.

"Nous devons maintenant aller de l'avant", poursuit-il, "et nous avons le pouvoir de rapidement trouver une solution de haut niveau, qui épouse le projet lancé avec Andrea et nous permette de poursuivre notre progression, laquelle est évidente."

Bezzecchi maintenant candidat favori

Aprilia est pour le moment engagé avec Aleix Espargaró pour les deux années à venir, mais le doute reste entier quant à l'identité du coéquipier du pilote espagnol. Andrea Dovizioso a décliné, et même l'hypothèse de recruter Cal Crutchlow a pris du plomb dans l'aile ces derniers jours. Il apparait à présent que le précontrat dont disposait l'Anglais aurait expiré mi-octobre, au moment où se tenait l'audience de Iannone devant le TAS, et il semblerait en passe de rejoindre Yamaha en tant que pilote d'essais alors que Dovizioso s'orienterait vers une année sabbatique.

Le constructeur de Noale est également en contact avec Jorge Lorenzo, mais il n'est pas certain que les deux parties puissent s'entendre pour autre chose qu'un programme de pilote d'essais. L'équipe italienne pourrait par ailleurs faire appel à l'un de ses pilotes d'essais, Bradley Smith, que Massimo Rivola dit être "l'un des principaux candidats", ou Lorenzo Savadori, qui remplace l'Anglais sur cette fin de championnat.

Lire aussi :

À moins qu'un candidat de dernière minute ne coiffe tout le monde au poteau, car deux nouveaux prétendants émergent à présent pour ce qui est le dernier guidon à pourvoir sur l'échiquier MotoGP 2021. Tout d'abord Tito Rabat, resté sur le carreau après le recrutement de Luca Marini par Avintia malgré l'apport financier dont il dispose, et pas franchement intéressé par un transfert en WorldSBK pour la suite de sa carrière.

L'autre candidat surprise est Marco Bezzecchi, actuellement quatrième du Moto2 après avoir remporté au Grand Prix d'Europe sa deuxième victoire de la saison. Pilote de la VR46 Riders Academy, il dispute à 21 ans sa deuxième saison dans la catégorie intermédiaire après avoir joué le titre Moto3 il y a deux ans, et serait à présent, selon les informations de Motorsport.com, le favori pour rejoindre l'équipe italienne.

Avec German Garcia Casanova

partages
commentaires
Suspendu 4 ans, Andrea Iannone crie à l'injustice

Article précédent

Suspendu 4 ans, Andrea Iannone crie à l'injustice

Article suivant

Dovizioso annonce qu'il prend une année sabbatique en 2021

Dovizioso annonce qu'il prend une année sabbatique en 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Jorge Lorenzo , Cal Crutchlow , Andrea Iannone , Tito Rabat , Marco Bezzecchi
Équipes Aprilia Racing Team
Auteur Léna Buffa
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021
Comment le duel entre Rainey et Schwantz est entré dans la légende Prime

Comment le duel entre Rainey et Schwantz est entré dans la légende

La rivalité entre Alain Prost et Ayrton Senna est souvent considérée comme la plus forte de l'Histoire des sports mécaniques. Mais celle entre Wayne Rainey et Kevin Schwantz pourrait tout aussi bien prétendre à ce statut. Leur duel a atteint ses sommets en 500cc durant la saison 1991, dont les deux pilotes gardent des souvenirs marquants 30 ans plus tard...

MotoGP
31 janv. 2021
Brad Binder, un destin de leader pour KTM en MotoGP Prime

Brad Binder, un destin de leader pour KTM en MotoGP

Sa première saison en MotoGP a vu Brad Binder se hisser extrêmement haut, mais aussi commettre quelques erreurs de débutant. Décidé à ne se trouver aucune excuse, le Sud-Africain affiche par là précisément le trait de caractère qui explique pourquoi KTM voit en lui l'homme de la situation pour prendre les rênes du programme après Pol Espargaró.

MotoGP
14 janv. 2021
Pourquoi Suzuki doit choisir le successeur de Brivio en interne Prime

Pourquoi Suzuki doit choisir le successeur de Brivio en interne

Le départ de Davide Brivio de Suzuki confronte la marque japonaise à un dilemme : recruter un nouveau directeur d'équipe ou confier le poste à une personne capable de maintenir la philosophie actuelle.

MotoGP
11 janv. 2021
Les dix moments décisifs pour le titre MotoGP 2020 Prime

Les dix moments décisifs pour le titre MotoGP 2020

Titré six fois en sept saisons, vainqueur de 43% des courses dont il a pris le départ en MotoGP, Marc Márquez aura été le grand absent de cette saison 2020, ouvrant un boulevard aux prétendants à sa succession dès la première manche. Condensé en quatre mois, le championnat ne s'est toutefois pas arrêté à ce premier coup de théâtre...

MotoGP
27 déc. 2020
L'Autriche 2019, "la dernière grosse émotion" de Dovizioso avec Ducati Prime

L'Autriche 2019, "la dernière grosse émotion" de Dovizioso avec Ducati

Arracher la victoire à Marc Márquez dans une course où il jugeait l'Espagnol favori aura été une émotion incomparable pour Andrea Dovizioso, sans doute son meilleur souvenir avec Ducati.

MotoGP
26 déc. 2020
L'erreur de Márquez qui a véritablement causé sa longue convalescence Prime

L'erreur de Márquez qui a véritablement causé sa longue convalescence

Que Marc Márquez décide ou pas de subir une troisième opération pour soigner son bras droit, sa tentative de reprendre la piste à Jerez – quatre jours après la première intervention – restera l'une des pires décisions de l'histoire du MotoGP. Le pilote espagnol pourrait encore en payer les conséquences en 2021.

MotoGP
27 nov. 2020