Márquez, "la référence" en MotoGP selon Aspar

partages
commentaires
Márquez,
Par : Willy Zinck
31 août 2018 à 17:30

Pour l'ancien pilote, la chose est quasiment entendue : sauf grosse surprise, Márquez devrait signer un cinquième titre en MotoGP cette saison. En attendant l'arrivée d'un certain Lorenzo chez Honda l'an prochain...

Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team

Si les premiers enseignements de l’annulation du Grand Prix de Grande-Bretagne ont surtout permis de mettre en exergue les carences du circuit de Silverstone, ce (non) événement a également servi les intérêts de Marc Márquez sur le plan purement sportif.

En effet, l’absence de course dans le Northamptonshire a privé les adversaires de l’Espagnol d’une des désormais rares cartouches qui leur restent s’ils souhaitent encore abattre le leader du championnat cette saison et empêcher celui-ci de voguer vers ce qui serait un cinquième titre en six campagnes de MotoGP.

Avec 59 points d’avance sur son plus proche rival, Valentino Rossi, et plus que 175 points à distribuer maximum par pilote (dans le cas improbable où l’Italien remporterait l’intégralité des sept prochaines courses), le numéro 93 a déjà fait mathématiquement plus du tiers du chemin qui le mène vers une énième couronne.

Lire aussi :

Une situation d’autant plus confortable pour le pensionnaire de chez Honda que son homologue de chez Yamaha est empêtré dans les nombreux soucis de la M1, que ce soit sur le plan de l’accélération ou celui de la puissance moteur en elle-même.

Non, si une menace doit se manifester en ce dernier tiers de l’année 2018, elle probablement d’encore plus loin, avec les deux pilotes Ducati certes dans une bonne dynamique mais relégués à 71 (Jorge Lorenzo) et 72 points (Andrea Dovizioso).

Pour le patron de l’actuel Ángel Nieto Team et multiple Champion du monde Jorge "Aspar" Martínez, l'affaire serait ainsi déjà bouclée : "Si aucun rebondissement [négatif] ne se produit, et j'espère que ce ne sera pas le cas, le titre devrait irrémédiablement revenir dans les mains de Marc Márquez", explique l'homme qui vient de fêter ses 56 ans le 29 août dernier. "C'est plus difficile à dire pour la deuxième place, car il y a trois pilotes qui ont leurs chances : Valentino, Lorenzo et Dovizioso. S'ils poursuivent la progression qu'ils ont actuellement, Lorenzo pourrait finir deuxième, Valentino troisième et "Dovi" quatrième. Mais ce n'est pas clair."

Avantage à gérer pour Márquez, dynamique à entretenir pour Lorenzo

Les chiffres sont tout de même à prendre avec des pincettes en cette fin de saison, car si l'avance de Márquez apparaît de prime abord considérable, elle cache aussi quelque peu la dynamique amorcée depuis le Grand Prix d'Italie au Mugello et la première victoire de Lorenzo avec Ducati.

Lors des six dernières courses, le Majorquin est ainsi revenu du diable Vauvert pour pointer à présent en troisième position du championnat, s'adjugeant au passage trois succès, là où Márquez ne peut se targuer "que" de deux triomphes. Et encore, l'un des deux a été obtenu dans l'un des jardins de l'Ibère, sur le Sachsenring, où celui-ci n'a jamais été vaincu en MotoGP et a remporté toutes les épreuves qu'il y a disputées depuis 2010.

Néanmoins, le caractère combatif et parfois jusqu'au-boutiste du Catalan lui permet, à défaut de décrocher la victoire, d'au moins s'assurer des places d'honneur. Sa performance lors du Grand Prix d'Autriche, où il a fini roue dans roue avec Lorenzo justement, est là pour le rappeler.

La meilleure défense, c'est l'attaque !

Une belle régularité qu'a remarquée Martínez, et ce dès les premiers pas du jeune Espagnol en Grand Prix. "Je pense que Marc est en train de créer une nouvelle ère", reprend le patron de l'équipe Ángel Nieto. "Il a été incroyable depuis son arrivée en Championnat du monde. En 125cc, il sortait déjà du lot, et ensuite en Moto2 ainsi qu'en MotoGP. Il a son propre style, une façon différente de piloter la moto, et c'est le seul qui ne fait pas d'erreur. C'est un pilote qui est vraiment une coudée au-dessus de tous les autres. Maintenant, il dispose d'un grand avantage au niveau des points, et ce n'est pas pour autant qu'il se laisse aller durant les courses. Il se bat toujours pour la victoire. Clairement, Marc est la référence dans le Championnat du monde."

Lire aussi :

Une référence qui sera peut-être bousculée l'an prochain chez Repsol Honda, quand il fera équipe avec... Lorenzo ! Deux pilotes au tempérament bien affirmé, et qui seront durs à canaliser pour le team manager de l'équipe, Alberto Puig, même si Jorge "Aspar" Martínez reconnaît que son compatriote fait du très bon travail depuis sa prise de fonction, il y a moins d'un an.

"Il fait du très bon travail en ce moment, et je pense que la décision de signer Lorenzo a été vraiment très courageuse", poursuit-il. "Il va devoir être capable de gérer ce duo extraordinaire l'année prochaine, et qui présente pas moins de 13 titres au total. Cela ne va pas être une mince affaire avec ces deux gros caractères et pilotes de classe mondiale."

Un line-up qui fait en effet fantasmer plus d'un amateur de MotoGP, et qui devrait selon toutes vraisemblances déboucher sur de magnifiques duels en piste en 2019.

Prochain article MotoGP
Rabat transporté à Barcelone, où il pourrait être opéré

Article précédent

Rabat transporté à Barcelone, où il pourrait être opéré

Article suivant

Fournir plus d'infos aux pilotes, raison d'être du futur pneu Michelin

Fournir plus d'infos aux pilotes, raison d'être du futur pneu Michelin
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Marc Márquez Boutique , Jorge Martínez
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Willy Zinck
Type d'article Actualités