MotoGP Présentation RNF MotoGP Team

Darryn Binder promu depuis le Moto3, "un gros risque" assumé

Razlan Razali, patron du team RNF, admet que faire passer Darryn Binder directement du Moto3 au MotoGP est "un gros risque", mais assure que l'équipe est convaincue de son potentiel.

Darryn Binder, RNF Racing

Parmi les cinq rookies que compte la saison 2022, Darryn Binder a la particularité de venir directement de la catégorie Moto3, sans avoir couru en Moto2 avant d'atteindre l'élite. Premier pilote à suivre cette voie depuis Jack Miller en 2015, le Sud-Africain pilotera une Yamaha du team RNF, aux côtés du vétéran du plateau, Andrea Dovizioso.

À 24 ans, Binder compte sept ans d'expérience en Grand Prix, avec une victoire à son actif, décrochée en 2020. Mais l'an dernier, il s'est fait remarquer pour avoir provoqué une collision lors de l'avant-dernière manche de la saison, ayant envoyé au tapis le prétendant au titre Dennis Foggia et contribué au sacre de Pedro Acosta. Un événement qui a créé la controverse et a valu au Sud-Africain de virulentes critiques alors même qu'il était attendu sous peu dans la catégorie reine.

Interrogé sur le profil de son pilote, Razlan Razali a estimé lundi que son équipe comptait suffisamment de personnes expérimentées pour l'aider à se développer, et assuré qu'il ne serait pas soumis à trop de pression.

"Pour le moment, c'est à Wilco [Zeelenberg], son team manager, et son chef mécanicien Noe [Herrera] de construire le développement de Darryn en termes d'approche, de direction et ainsi de suite," a déclaré Razlan Razali lorsque Motorsport.com lui a demandé, en marge de la présentation de l'équipe, si RNF avait évoqué avec Binder son approche avant ses débuts en MotoGP.

"Nous allons prendre notre temps avec lui, nous n'allons pas lui mettre de pression excessive. Bien sûr, il y a toujours des critiques lorsqu'un pilote de Moto3 [arrive] directement en MotoGP. C'est normal. Mais nous croyons en lui, nous voyons le potentiel de Darryn. Oui, c'est un gros risque pour nous et surtout pour Darryn. Mais nous avons des personnes compétentes et expérimentées autour de lui, autour de l'équipe, suffisamment expérimentées pour le guider correctement. Et nous allons prendre les courses les unes après les autres et voir comment il peut progresser. Le plus important, c'est de s'assurer qu'il progresse bien. On ne sait jamais, c'est du sport, c'est le MotoGP, et il pourrait surprendre tout le monde."

Andrea Dovizioso, RNF Racing, Darryn Binder, RNF Racing

Andrea Dovizioso et Darryn Binder

Darryn Binder a concédé que son passage direct au MotoGP était effectivement un risque, mais il a souligné que l'offre qui lui a été faite était impossible à refuser tant elle représentait l'accomplissement d'un rêve pour lui.

"Évidemment, pour moi, c'était un rêve qui devenait réalité", a déclaré le pilote en évoquant son ascension vers la catégorie reine. "Tout le monde veut courir en MotoGP un jour. Donc, quand on se voit offrir une opportunité comme celle-ci, on ne peut pas la refuser. C'est la meilleure opportunité que j'aie eue dans ma vie et je l'ai saisie des deux mains. Évidemment, il y a eu des sentiments mitigés et beaucoup de commentaires et différentes choses. Mais je serais stupide de ne pas accepter le rêve de ma vie. J'ai travaillé pour ça toute ma vie, et si quelqu'un vous le donne, il faut le prendre et en tirer le maximum."

S'il avait admis avoir été atteint par la déferlante de critiques après l'accrochage de Portimão, Binder assure aujourd'hui qu'il sait se préserver. "Moi, je suis super content de monter en MotoGP. Bien sûr, il y a des gens qui disent le contraire ou d'autres choses, mais je m'en fiche. Je n'ai pas de coach mental, je n'en ai clairement pas besoin. Je suis quelqu'un de parfaitement heureux, je n'alimente pas les conneries, donc je continue normalement. J'aborde cette saison comme n'importe laquelle, en ayant bien entendu changé certaines choses dans mon entraînement."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Marc et Álex Márquez passent au karting
Article suivant Le retour de Marc Márquez confirmé pour le test de Sepang

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France