MotoGP
02 août
-
04 août
Événement terminé
09 août
-
11 août
Événement terminé
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
WU dans
15 Heures
:
34 Minutes
:
01 Secondes
04 oct.
-
06 oct.
Prochain événement dans
12 jours
C
GP du Japon
18 oct.
-
20 oct.
Prochain événement dans
26 jours
25 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
33 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
Prochain événement dans
40 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
54 jours

Dall'Igna : "Terminer 2e ne suffit plus à Ducati ni à Dovizioso"

partages
commentaires
Dall'Igna : "Terminer 2e ne suffit plus à Ducati ni à Dovizioso"
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
11 sept. 2019 à 13:46

À l'approche du deuxième Grand Prix organisé sur le territoire italien, le patron de Ducati Corse se veut prudent, tout en rappelant que le classement actuel ne répond pas aux ambitions de son équipe.

Avec l'arrivée du paddock à Misano, approche pour Ducati le moment de défendre un deuxième territoire maison conquis l'an dernier par les Desmosedici. Une mission réussie au printemps au Mugello, où s'est imposé Danilo Petrucci, et que les hommes de Borgo Panigale ont à cœur de mener à bien également sur la course la plus proche de leurs ateliers.

Il y a un an, c'est Andrea Dovizioso qui était monté sur la plus haute marche du podium lors de l'épreuve qui se dispute à quelques encablures de sa ville de Forlì. Depuis, les conditions ont changé après le resurfaçage de la piste et le changement de grip que cela a engendré, mais cela n'en demeure pas moins un rendez-vous important pour Ducati et la pression y est assez particulière.

"L'atmosphère est assez tendue, parce que c'est une course à domicile, elle est donc importante", confirme Gigi Dall'Igna, directeur général de Ducati Corse auprès de Sky Sport MotoGP HD. "Les conditions du bitume sont assez différentes par rapport à ce qu'elles étaient l'année dernière, et cela requiert donc un set-up différent. Heureusement, il y a eu le test, mais ce sera une course assez difficile."

Lire aussi :

Le récent test réalisé sur place a en effet permis de prendre la mesure du nouveau bitume, cependant les Ducati y sont apparues un peu dans l'ombre. Dall'Igna préfère toutefois ne pas en tirer trop de conclusions. "Pour nous, il est un peu plus compliqué de dresser un bilan de ce test, d'autant plus que Dovizioso sortait d'un accident assez important et qu'il n'a donc pas poussé au maximum. Avec Petrucci, par contre, nous sommes contents, parce que par rapport à sa performance de l'année dernière, nous avons obtenu des améliorations importantes. Mais il est clair que la course sera complètement différente et il se peut aussi que ceux qui ont été compétitifs soient plus en difficulté, sachant que l'asphalte est destiné à pas mal changer parce qu'il va beaucoup se gommer. Ce sera une course difficile pour tout le monde."

Au vu d'un classement dominé par Marc Márquez, avec à ce jour 78 points d'avance sur Andrea Dovizioso, le technicien italien estime que la seule chose à faire est de travailler à l'amélioration du package. "La malchance s'est pas mal acharnée sur nous et sur Andrea. Ceci étant dit, il est toujours difficile de dire s'il n'y a qu'une chose qui a joué en notre défaveur. Nous ne pouvons que travailler pour essayer d'améliorer le package que nous avons à notre disposition, car nous sommes en deuxième position et terminer deuxième ne suffit plus à Ducati ni à Andrea. Nous devons réfléchir à quoi faire pour améliorer encore le package."

Y a-t-il, justement, des nouveautés en vue sur la GP19 ? "Nous avons des idées et nous travaillons pour les mettre en place. Je ne sais pas si nous y arriverons avant la fin de la saison, mais il y a bien quelque chose en chantier et j'espère que cela pourra être le pas en avant dont nous avons besoin", explique Gigi Dall'Igna, semblant évoquer à demi-mots l'amélioration requise par les pilotes sur le passage des virages et à laquelle, de l'avis général, il faut dédier un temps important. Avant, peut-être, d'en tirer les bénéfices avec l'avancée notable tant attendue.

Lire aussi :

Article suivant
Le programme du Grand Prix de Saint-Marin

Article précédent

Le programme du Grand Prix de Saint-Marin

Article suivant

Lorenzo ? "Une question de courage et de volonté", selon Puig

Lorenzo ? "Une question de courage et de volonté", selon Puig
Charger les commentaires