Promesse tenue : KTM a été le premier constructeur à reprendre

Trois mois après la fin des essais de pré-saison, les KTM ont repris la piste pour un test privé, le premier depuis que le COVID-19 a mis le MotoGP à l'arrêt.

Pol Espargaró
Pol Espargaró
1/12

Photo de: KTM

Dani Pedrosa
Dani Pedrosa
2/12

Photo de: KTM

Pol Espargaró
Pol Espargaró
3/12

Photo de: KTM

Pol Espargaró
Pol Espargaró
4/12

Photo de: KTM

Dani Pedrosa
Dani Pedrosa
5/12

Photo de: KTM

Dani Pedrosa
Dani Pedrosa
6/12

Photo de: KTM

Pol Espargaró
Pol Espargaró
7/12

Photo de: KTM

Pol Espargaró
Pol Espargaró
8/12

Photo de: KTM

Pol Espargaró
Pol Espargaró
9/12

Photo de: KTM

Dani Pedrosa
Dani Pedrosa
10/12

Photo de: KTM

Dani Pedrosa
Dani Pedrosa
11/12

Photo de: KTM

Dani Pedrosa
Dani Pedrosa
12/12

Photo de: KTM

KTM a bouclé ce jeudi son premier test post-confinement, deux jours d'essais privés réalisés au Red Bull Ring avec la RC16. Pol Espargaró a pris la piste aux côtés du pilote d'essai du constructeur, Dani PedrosaL'autre titulaire, Brad Binder, est quant à lui resté bloqué en Afrique du Sud, où il a passé la période de confinement, compte tenu des limitations de déplacements d'un pays à l'autre. Si tout n'était donc pas parfait, c'est tout de même le soulagement qui prévaut dans l'équipe, ce test marquant très clairement l'entrée dans une nouvelle phase, qui à présent nous rapproche de la reprise de la compétition.

"Un calendrier de Grands Prix intéressant nous attend, clairement, et il est temps d'y préparer notre équipe. Ces dernières semaines et ces derniers mois, nous avons été très radicaux dans notre réponse au virus, avec la fermeture de notre département course, mais j'avais promis à l'équipe que nous aurions été les premiers à ressortir. Nous avons pu tenir cette promesse ici, au Red Bull Ring", se félicite Pit Beirer, directeur de KTM Motorsport.

Lire aussi :

Cette séance a été organisée avec les mesures de sécurité devenues essentielles à toute activité. KTM indique que plus de 20 membres de son équipe étaient présents sur place, en provenance d'Autriche mais aussi de pays limitrophes. Tous ont été testés au préalable afin d'écarter tout risque de contamination.

"Je suis vraiment heureux que nous ayons pu organiser ces deux jours ici, à Spielberg, et remettre l'équipe MotoGP sur les rails. Cela a requis de gros efforts mais nous avons testé tout le monde, nous avons fait en sorte que cela se fasse et je pense que c'était essentiel pour le mental de l'entreprise, de l'équipe, de tout le monde dans le département de course et surtout pour les pilotes", explique Mike Leitner, team manager.

"Je ne pense pas être déjà resté aussi longtemps sans piloter une moto, c'était donc un peu difficile pendant les premiers runs hier, mais j'ai pu rapidement retrouver un rythme similaire à celui que j'avais au Qatar. C'était génial de revenir aux affaires et je pense qu'on l'a tous ressenti : il y avait beaucoup de sourires dans le stand !" témoigne Pol Espargaró.

Des progrès techniques

Si les règles annoncées ces dernières semaines permettent à KTM, ainsi qu'à Aprilia, d'apporter des modifications à son moteur pendant encore un mois afin de présenter une version finale pour homologation d'ici au 29 juin, Pit Beirer a déjà indiqué que le constructeur autrichien n'en profiterait pas. En revanche, rien ne l'empêche de continuer à travailler sur son châssis, son électronique ou tout réglage pouvant encore être optimisé en vue des premières courses.

"Techniquement, nous avons réalisé des améliorations. La priorité était de retrouver les sensations sur la moto, mais nous avons aussi apporté pas mal de choses à tester et c'était intéressant. Le beau temps nous a permis de beaucoup jouer avec la moto et on a principalement progressé avec le châssis, mais aussi l'électronique. Je suis content. Maintenant j'ai juste hâte qu'on puisse disputer la première course !" souligne le pilote espagnol.

Lire aussi :

"Voir les motos en piste − là où elles doivent être − a été formidable pour nous tous. C'était un plaisir de voir les visages heureux des pilotes et de l'équipe, mais c'était aussi un retour au travail et à la normale", pointe Pit Beirer. "Nous avons essayé de profiter au mieux du temps passé sur le Red Bull Ring. Avec Pol, nous avons pu vérifier sa moto de 2020 sur une nouvelle piste et avec Dani nous avons mené un programme de test très complet. Mais le plus important, c'est aussi que nous accomplissons de gros progrès."

KTM prévoit un autre test prochainement, sans préciser dans combien de temps il pourra se tenir. Mais ce que tous attendent désormais, c'est une officialisation de l'agenda de reprise, lequel pourrait tarder quelque peu. "Nous espérons maintenant recevoir des nouvelles du calendrier à la mi-juin", précise Mike Leitner. Aux dernières nouvelles, toutefois, les plans de la Dorna sont d'organiser deux premiers Grands Prix à Jerez les 19 et 26 juillet.

Découvrez les photos de ce test dans les photos en en-tête de l'article : cliquez sur les flèches pour passer de l'une à l'autre.

partages
commentaires
Le nombre de moteurs autorisés en 2020 abaissé entre 4 et 7

Article précédent

Le nombre de moteurs autorisés en 2020 abaissé entre 4 et 7

Article suivant

Le MotoGP annule Silverstone et Phillip Island pour 2020

Le MotoGP annule Silverstone et Phillip Island pour 2020
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021