Márquez : L'Argentine ? "Un circuit qui convient bien à mon pilotage"

partages
commentaires
Márquez : L'Argentine ? "Un circuit qui convient bien à mon pilotage"
Par :
28 mars 2019 à 17:04

Désormais en pleine possession de ses moyens et sur un circuit plus favorable pour sa machine qu'au Qatar, l'Espagnol entend bien faire mouche ce week-end.

Après être passé tout prêt de la victoire sur un circuit peu favorable comme celui du Qatar, Marc Márquez entend bien aller cette fois-ci chercher le succès ce week-end en Argentine. Le Champion du monde en titre a très bien limité les dégâts en ouverture du championnat à Losail, livrant une magnifique bataille dans le dernier tour face au vainqueur de l'épreuve, Andrea Dovizioso.

Dans un remake de l'édition 2018, la victoire s'est jouée pour une poignée de millièmes. Et malgré la soif de succès du numéro 93, ce dernier a su s'en contenter. "Bien sûr, au Qatar nous nous sommes bien débrouillés car normalement c'est un circuit sur lequel nous avons des difficultés, et le fait d'obtenir la deuxième place là-bas était quelque chose de très important", a-t-il déclaré en conférence de presse ce jeudi.

Lire aussi :

La Honda, meilleure machine intrinsèque ?

Avec un si faible écart à l'arrivée alors que la Ducati semblait favorite, et de loin, à Losail, et que Márquez était encore diminué par son opération à l'épaule, beaucoup pensent que la Honda est encore une fois la meilleure machine du plateau en ce début de saison.

Une assertion que se garde bien de confirmer l'Ibère : "Vous ne savez jamais si vous avez la meilleure moto, mais je sais que j'ai la meilleure équipe avec moi, et que je suis dans la meilleure condition", reprend-il. "J'ai foi dans ce que j'ai [le matériel], et au Qatar nous avons bien travaillé, nous avons fini sur le podium et c'était un résultat pour moi et pour Cal. Nous avons travaillé différemment cet hiver, mais au final nous arrivons au même niveau, et c'est le plus important. Nous allons voir en course où se situe notre niveau et celui de nos adversaires, mais si nous nous concentrons sur notre garage nous pouvons être forts."

La manche argentine du calendrier promet d'être une autre paire de manches, et de voir le pilote Honda jouer la victoire. L'an dernier, celui-ci avait montré un rythme incroyable en course, avant d'être pénalisé pour les événements ayant eu lieu au départ.

Lire aussi :

La victoire pour objectif

Mais cette fois-ci, l'Espagnol entend bien tenir jusqu'au bout son objectif de triomphe en Amérique du sud : "Ici en Argentine normalement c'est un circuit qui convient bien à mon style de pilotage mais il va falloir regarder comment cela se passe durant le week-end au niveau des conditions météo et ce genre de choses", reprend Márquez. "Dans tous les cas il faudra se concentrer comme lors de chaque week-end, et ensuite se donner à 100% le dimanche pour essayer d'être dans le coup. Notre vitesse ici est bonne, mais ils [les adversaires] arrivent toujours le dimanche à obtenir de meilleurs résultats. Mais de toute façon l'an dernier j'ai été très rapide, le rythme était là. Nous allons donc voir ce que ça donne avec cette nouvelle moto, et ensuite se donner à 100% le dimanche."

Il faudra cependant prendre garde aux conditions météo qui seront versatiles tout le week-end sur le circuit de Termas de Río Hondo. Mais peu importe le contexte, on peut compter sur Márquez pour donner le meilleur de lui-même, quelques soient les circonstances. "Vous ne savez jamais [quel va être votre niveau de performance dans des conditions incertaines]", poursuit-il. "Mais je me sens prêt dans toutes les conditions et je vais essayer d'être prêt pour toutes les conditions possibles, c'est notre mentalité. S'il pleut, nous mettrons les pneus pluie, et si c'est sec nous mettrons les slicks. Il faudra trouver le moyen, quelques soient les conditions, pour se battre pour le podium."

Article suivant
Dovizioso n'a pas craint de perdre les 25 points du Qatar

Article précédent

Dovizioso n'a pas craint de perdre les 25 points du Qatar

Article suivant

L'Argentine, première course sans roulage préalable pour Quartararo

L'Argentine, première course sans roulage préalable pour Quartararo
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Argentine
Pilotes Marc Márquez Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Willy Zinck
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu