Petronas Yamaha SRT vise au moins une victoire en 2020

Pour Razlan Razali, team principal de l'équipe Petronas Yamaha SRT, la victoire est l'objectif minimum de la campagne 2020 de MotoGP.

Petronas Yamaha SRT vise au moins une victoire en 2020

Après une première saison de toute beauté en catégorie reine en 2019, l'écurie Petronas Yamaha SRT subit comme tout le peloton le coup d'arrêt imposé par la pandémie de COVID-19. Alors que le championnat MotoGP doit reprendre au mois de juillet, l'attente commence à se faire longue pour tout le monde dans le paddock...

"Je crois que les fans du monde entier meurent d'envie de revoir de l'action en piste. C'est une période inhabituelle pour tout le monde. C'est une très, très longue attente. La Dorna, la FIM et l'IRTA essayent de faire en sorte que ce soit possible en juillet. En tout cas, nous avons hâte de courir", explique Razlan Razali, team principal de l'écurie malaisienne, au site officiel du MotoGP.

Lire aussi :

Razali fait également confiance aux instances dirigeantes pour préparer le meilleur calendrier possible. Selon lui, ce sera aux équipes de s'adapter, peu importe les formats et les destinations que la Dorna et la FIM mettront au calendrier d'une saison qui marquera de toute manière l'Histoire du sport. "Je pense qu'ils sont bien préparés à présent. Quelle que soit la forme de championnat, qu'il soit court, condensé, avec des courses qui s'enchaînent, cela dépend de la manière dont on s'y prépare. Pour les membres de l'équipe, ce sera plus difficile, mais c'est notre job, c'est ce que nous aimons faire. Nous avons vraiment hâte de commencer, chaque jour nous regardons les nouvelles pour voir si les choses changent. Nous sommes plus que prêts ! Dîtes-nous juste quand ce sera et on y va !"

L'envie d'en découdre est décuplée par les impressionnants résultats de l'écurie en 2019, avec notamment six poles et sept podiums pour Fabio Quartararo. Le rythme affiché lors des essais de pré-saison en Malaisie et au Qatar fut lui aussi très intéressant, tant pour Quartararo que pour Franco Morbidelli, et les objectifs de l'année sont donc revus à la hausse.

"Les essais se sont très bien passés pour nous, avec les deux pilotes. Fabio est toujours rapide et Franky aussi était bien classé. Sur le papier, d'après les essais, tout semble donc très bien engagé. Nous étions vraiment très excités en vue du début de la saison, car nous croyons que c'est notre année, nous croyons que c'est l'année où nous pourrions obtenir ce qui serait potentiellement la première victoire d'une équipe satellite Yamaha. Notre objectif est d'obtenir au minimum une victoire."

Razali note aussi l'importance pour Fabio Quartararo de montrer à Yamaha que la décision de l'engager à partir de 2021 dans l'équipe d'usine était la bonne : "Chacun a ses propres objectifs pour cette année, surtout Fabio qui a besoin d'impressionner après ses performances de l'année dernière. Il a besoin d'impressionner quand les courses reprendront car il s'est engagé avec un nouveau contrat pour l'année prochaine avec la marque. L'usine veut donc voir ce qu'il peut faire cette année, il faut qu'il le fasse."

Avec Léna Buffa

partages
commentaires
Transferts : où en est le plateau MotoGP pour 2021 ?

Article précédent

Transferts : où en est le plateau MotoGP pour 2021 ?

Article suivant

Jorge Lorenzo remporte le GP de Grande-Bretagne virtuel !

Jorge Lorenzo remporte le GP de Grande-Bretagne virtuel !
Charger les commentaires
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021