Le recrutement de Petrucci offre un nouveau statut à Tech3

Avec le remaniement des deux équipes KTM pour 2021, Tech3 crée la surprise en recrutant Danilo Petrucci, qui était jusqu'ici pilote officiel Ducati, et sera associé à Iker Lecuona dans l'équipe d'Hervé Poncharal.

Le recrutement de Petrucci offre un nouveau statut à Tech3

S'il n'est pas encore officiel, le départ de Pol Espargaró est acté depuis plusieurs semaines chez KTM, et le constructeur autrichien devait trouver un remplaçant à l'Espagnol, qui est le leader du projet depuis ses débuts. Finalement, le team officiel présentera un duo très jeune en 2021, avec Miguel Oliveira et Brad Binder, qui disputeront respectivement leur troisième et seconde saisons en MotoGP. Hervé Poncharal, directeur de Tech3, laisse partir le Portugais vers le team factory comme l'a confirmé l'annonce conjointe du line-up des deux équipes.

"Nous sommes très heureux et fiers, tout d'abord de pouvoir débuter la saison bientôt à Jerez, avec nos pilotes actuels, Miguel Oliveira et Iker Lecuona. Nous pensons que la saison 2020 peut être très réussie pour KTM en général, et je l'espère pour Tech 3", a déclaré Poncharal. "Durant cette longue attente avant de pouvoir recommencer à courir, nous avons dû réfléchir avec KTM au sujet du line-up pour 2021. Nous pouvions voir que le leader, Pol Espargaró, allait partir, nous avons eu beaucoup de réunions et nous sommes ravis de pouvoir enfin annoncer notre décision. L'équipe officielle aura son duo rêvé avec Miguel Oliveira et Brad Binder, et ce sera clairement une équipe solide. Je suis sûr qu'ils porteront haut les couleurs de KTM."

Lire aussi :

Tech3, de son côté, a prolongé d'une année le contrat de Lecuona, qui doit faire ses débuts en 2020. Le fait qu'il n'ait pas encore pu rouler et que la saison s'annonce pour le moins particulière a poussé Poncharal à lui donner immédiatement une seconde chance : "Iker Lecuona, le plus jeune pilote sur la grille MotoGP actuellement, sera encore avec nous en 2021. Nous sommes tous très heureux car c'était une grande étape pour lui, de passer sur une MotoGP, et il n'a malheureusement pas eu beaucoup de chances de nous montrer ce qu'il peut faire à cause de la situation sanitaire. Il était clair pour tout le monde que nous lui donnerions une autre opportunité après la saison 2020 d'être avec nous en 2021. Je vois Iker comme un leader potentiel en MotoGP dans le futur.

Lorsqu'il a été clair qu'un accord avait été trouvé entre Danilo Petrucci et KTM la semaine dernière, il semblait évident que l'Italien allait quitter l'équipe officielle Ducati pour rejoindre celle du constructeur autrichien. Pourtant, avec la sélection d'Oliveira et Binder, cette dernière se prive de la possibilité d'engager Petrucci, qui rejoint donc Tech3. Héritant du pilote le plus expérimenté des deux équipes, Hervé Poncharal ne cache pas sa fierté de pouvoir annoncer un tel nom pour 2021 dans son team.

"Venons-en maintenant à la grande surprise : nous aurons également le plaisir d'accueillir Danilo Petrucci avec nous à partir de 2021. Danilo est un homme que je respecte beaucoup. C'est un gars normal, qui dit toujours bonjour à tout le monde, qui a beaucoup du charisme et un grand sens de l'humour. De plus, et c'est vraisemblablement encore plus important, c'est quelqu'un qui court pour l'équipe et c'est un vainqueur en MotoGP. N'oubliez pas qu'il a gagné le GP au Mugello l'an dernier, une course très importante pour un pilote italien sur une moto italienne, il a battu Marc Márquez et Andrea Dovizioso, ce qui n'est pas une tâche aisée, et il a terminé sixième du championnat."

"Je pense que son expérience et ses connaissances aideront notre projet MotoGP à se développer et à avancer. Son attitude toujours positive et sa volonté de partager et de travailler avec une équipe, qui se comporte comme une famille, est exactement ce qu'il trouvera chez Tech3. Je le connais depuis un moment et nous avons toujours partagé des bons moments. La dernière chose que j'aimerais dire, c'est que le fait que l'on ait le pilote le plus expérimenté des quatre au sein de Tech3 signifie qu'il n'y a désormais plus d'équipe satellite ou factory."

Tech3, une équipe semi-usine

La relation entre Tech3 et KTM a débuté en 2019 et n'a pas été de tout repos, avec une adaptation obligatoire à la RC16, ainsi que la blessure pour Oliveira en fin de saison. Néanmoins, la phase la plus compliquée est terminée et le Français insiste sur le fait que les quatre motos engagées par la firme de Mattighofen seront des machines officielles, et que Petrucci aura donc les mêmes chances que sur n'importe quelle autre KTM.

"Il y a quatre pilotes d'usine Red Bull KTM sur la grille avec le même soutien, le même matériel, et cela nous montre le soutien que KTM donne à notre équipe, car ce n'est pas toujours le cas avec d'autres constructeurs. J'aimerais remercier Stefan Pierer, Hubert Trunkenpolz et Pit Beirer pour avoir clairement montré au monde qu'il y aura quatre pilotes d'usine, et que les deux pilotes Tech3 en font partie. Ce sont des nouvelles incroyables et c'est un programme excitant. Il y a encore beaucoup de courses et nous n'avons même pas débuté la saison 2020, mais nous sommes impatients à l'idée de travailler avec notre équipe 2021."

partages
commentaires

Voir aussi :

Petrucci rejoint Tech3 pour 2021, Oliveira va chez KTM
Article précédent

Petrucci rejoint Tech3 pour 2021, Oliveira va chez KTM

Article suivant

Quartararo a découvert les sensations du WRC

Quartararo a découvert les sensations du WRC
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021