Petrucci rejoint Tech3 pour 2021, Oliveira va chez KTM

Après l'annonce de l'arrivée de Jack Miller dans l'équipe officielle Ducati en 2021, Danilo Petrucci se sépare du constructeur italien et rejoint Tech3, tandis que Miguel Oliveira va dans l'équipe factory KTM.

Petrucci rejoint Tech3 pour 2021, Oliveira va chez KTM

Les rencontres successives entre Danilo Petrucci, son manager et les dirigeants de KTM ne laissaient plus de doute quant au fait qu'il rejoindrait la marque autrichienne, après que la signature semblait avoir été entérinée la semaine dernière. Cependant, la surprise est venue de l'équipe dans laquelle courra l'Italien, puisqu'il ne sera pas pilote officiel pour KTM, mais pour Tech3. 

C'est en effet Miguel Oliveira qui rejoindra Brad Binder en remplacement de Pol Espargaró, en partance pour Honda. Le Portugais avait été déçu de ne pas être choisi pour remplacer Johann Zarco quand le Français a interrompu son alliance avec KTM, et semble avoir réussi à négocier sa place pour 2021 avant que le constructeur autrichien n'ait d'autre option.

Lire aussi :

C'est pourtant ce qui s'est produit, puisque Petrucci s'est retrouvé sur le marché après l'annonce de l'arrivée de Jack Miller dans la structure d'usine de Ducati en 2021. La marque ne cache pas non plus sa volonté de prolonger le contrat d'Andrea Dovizioso, en dépit de négociations difficiles autour du salaire de l'Italien. Le fait que Ducati accepte d'offrir un contrat d'un an au vice-Champion du monde en titre s'il le demande est un signal fort quant à une volonté de le conserver dans ses rangs.

Petrucci n'a donc pas pu rejoindre l'équipe officielle KTM et rejoindra Iker Lecuona chez Tech3, où il aura toutefois la chance de piloter une machine similaire à celle opérée par l'équipe factory. Par ailleurs, ce sera la troisième année de l'équipe française avec les RC16, ce qui lui permettra de profiter d'une expérience non négligeable.

"Nous aurons deux pilotes très talentueux dans l'équipe factory KTM en 2021, et nous avons vu en Moto2 et Moto3 ce qu'ils sont capables de faire", a déclaré Mike Leitner, team manager de Red Bull KTM. "C'est génial de pouvoir les faire progresser dans les catégories jusqu'au MotoGP. Miguel a déjà fait des premiers pas positifs dans la catégorie et a été très performant sur le Red Bull Ring l'an dernier. Il a été malheureux avec l'accident à Silverstone, car il a souffert de l'épaule pour le reste de la saison. Nous nous attendons à une belle saison avec lui cette année et nous sommes prêts à changer de configuration pour 2021."

"Quant à Brad, nous connaissons ses capacités et son potentiel en tant que pilote. Bien sûr, c'est un débutant mais nous allons le mettre dans le rythme en 2020 et l'aider à découvrir la catégorie pour être plus fort en 2021. Pour le moment, nous avons hâte de courir en 2020 et nous devons remercier ceux qui ont réussi à établir un calendrier pour cet automne. Nous avons confiance en notre duo actuel : comme nous l'avons dit, Brad va apprendre, et Pol a une grande chance de faire de bons résultats. Nous sommes impatients."

Lire aussi :

Miguel Oliveira décroche la chance qui lui avait été refusée pour 2020, lorsque KTM a décidé de promouvoir Binder directement dans son équipe d'usine, et le Portugais remplacera donc Espargaró dans l'équipe officielle KTM. Avec encore une année au sein de Tech3, il pourra s'assurer que sa blessure à l'épaule est parfaitement guérie, et se remettre dans le rythme pour continuer à appréhender la RC16.

"Je suis très heureux de l'opportunité que KTM m'offre pour les deux prochaines années", a déclaré Oliveira. "Je sens qu'ils ont confiance en moi pour montrer ce que je vaux en tant que pilote dans ce projet. Depuis le premier jour, j'ai donné tout ce que je pouvais avec la moto et je crois en son potentiel pour signer de bons résultats, c'est ce que nous voulons faire dans un futur proche. Je pense que nous sommes au bon endroit pour faire ça, et à titre personnel pour progresser. C'est une opportunité fantastique. Nous devons nous concentrer sur 2020 mais je suis reconnaissant."

Binder n'a pas encore effectué ses débuts en MotoGP mais se voit confirmé pour une seconde saison au sein de l'équipe officielle, ce qui lui permettra de mieux se concentrer sur les objectifs sportifs cette saison : "Je suis incroyablement excité de disputer une autre saison sur la RC16 officielle, et j'ai hâte d'entamer cette année et d'avoir disputé ma première course en MotoGP. C'est un honneur d'avoir cette opportunité, et j'espère avoir un avenir brillant avec KTM, et de bons moments devant moi."

partages
commentaires
Rins voit que Márquez le prend plus au sérieux

Article précédent

Rins voit que Márquez le prend plus au sérieux

Article suivant

Le recrutement de Petrucci offre un nouveau statut à Tech3

Le recrutement de Petrucci offre un nouveau statut à Tech3
Charger les commentaires
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021