MotoGP
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
Événement terminé
25 sept.
Événement terminé
09 oct.
Événement terminé
16 oct.
Événement terminé
23 oct.
Événement terminé
06 nov.
EL1 dans
5 jours
13 nov.
Prochain événement dans
11 jours
20 nov.
Prochain événement dans
18 jours

Zarco sent qu'il change de dimension chez Ducati

partages
commentaires
Zarco sent qu'il change de dimension chez Ducati
Par :

Ducati a demandé à Johann Zarco de tester des nouveautés à Misano mardi, un signe de la confiance que le constructeur accorde au Français. Il pense qu'il a le niveau pour être performant ce week-end.

Johann Zarco reste sur une 15ème place décevante au GP de Saint-Marin. Le Français espère se relancer au GP d'Émilie-Romagne ce week-end. Zarco a fait de bons essais mardi, toujours sur le circuit de Misano, malgré une étrange chute en fin de journée. Zarco sent que Ducati lui fait confiance, en lui confiant des nouveautés à tester, et il sent qu'il a fait des progrès.


Qu’avez-vous fait et testé aux essais de mardi ? Et vous avez eu une chute étrange à une heure de la fin, à la sortie des stands...

Ce n’est pas clair pour moi non plus ! Concernant les essais, ils ont été plutôt bons et j’ai même été surpris de faire autant de tours et d’avoir une bonne forme toute la journée. Je ne m’attendais pas à faire 100 tours. Toutes les séances ont été bonnes et nous avons fait du bon travail. Nous avons eu le temps de tester différents réglages pour me donner de meilleures sensations avec l’arrière et pour contrôler les mouvements de la moto. C’était bien d’avoir le temps de le faire et de faire des comparaisons. C’est la meilleure façon de comprendre son niveau. Je pense que nous avons progressé. Je ne sais pas si c’est suffisant pour jouer le podium ce week-end, mais au moins, finir en dessous des 1’32 montre que je serai plus rapide et que je pourrai faire mieux.

Concernant la chute à la sortie des stands, je ne l'attendais pas. Je suis sorti des stands, et après il y a ce que j'appellerai un long couloir, on peut toujours essayer de voir les pilotes qui arrive et je savais que Fabio [Quartararo] allait arriver. Je voulais être derrière lui. On met du temps à atteindre les 60km/h et je freinais pour chauffer mes freins et trouver des sensations. En même temps, j'ouvrais l'accélérateur. Quand on est à 60 km/h tout est facile pour un pilote de MotoGP ! Ensuite, j'ai passé le rapport pour me préparer à aller plus vite. J'ai eu beaucoup plus de couple et la moto a "bam bam bam". Je suis tombé à la sortie des stands, la moto a touché le mur mais heureusement cela a juste endommagé des plastiques et la carrosserie. Je devais faire des essais comparatifs pour vérifier que tout fonctionnait. Je pensais arrêter mais les mécaniciens ont dit qu’il fallait la confirmation. Les choses fonctionnaient, donc nous avons pris des pneus neufs et nous avons fait un 31’8. Beaucoup de choses se sont passées et c’était une bonne journée.

J’ai eu deux chutes à Misano et ce n’était pas en attaquant. Une fois en sortant des stands, dans le premier gauche, puis dans les stands. C’est très particulier. Avec une MotoGP, on peut attaquer en courbe. Quand tout va bien, il n’y a presque pas de limite. On n’y croit pas. Mais parfois, on peut être en ligne droite et tomber. Donc c’est l’aspect paradoxal d’une MotoGP.

Lire aussi :

Avez-vous testé des nouveautés ou juste des réglages ?

Grâce à Ducati, je suis vraiment soutenu. Nous avons également pu tester des choses sur le châssis. J’étais satisfait parce que leur travail pour préparer le nouveau châssis donnait la sensation d’être un pilote officiel. Mais de toute façon, ils me répètent que je suis sous contrat avec eux et que s’ils sentent que je peux donner des informations, je dois faire des essais.

Allez-vous utiliser les nouveautés ce week-end ?

Je pense que oui, parce que je me sentais bien avec. Mais nous avons aussi les anciennes pièces, qui fonctionnaient bien avec d’autres réglages. Ce n'est pas une chose qui offre tout. C’est toujours un compromis. Je veux les nouveautés pour continuer à travailler dessus et apporter plus d’informations à Ducati.

Il semble que Ducati vous fait confiance. Êtes-vous surpris d’avoir pu tester les nouveautés ? Etait-ce prévu ?

C’était prévu. Peut-être pas en mars, mais cet été. Ils font un gros travail pour moi. Savoir qu’autant de monde travaille pour vous donne une vraie sensation de soutien.

Avez-vous testé les radios ?

Non, parce que j’étais trop occupé par nos essais. Je ne voulais pas tester la radio et je pense que suffisamment de pilotes ont fait l'essai. C’est intéressant pour l’évolution mais je trouve toujours cela perturbant. A mon avis, nous avons déjà assez d’informations avec le tableau de bord. Mais en tant qu’évolution, cela peut être intéressant. Quand nous sommes assez détendu sur la moto, nous pouvons écouter la radio ou lire le tableau de bord. On peut déjà avoir beaucoup d’informations de la direction de course. Ma priorité est d’être rapide et je ne voulais pas tester ça parce que n’avais pas le temps. Nous verrons, mais je pense que cela reste compliqué : la partie dans l’oreille ne tient pas bien, ou nous transpirons. J’ai entendu des commentaires disant que c’est un essai, mais que rien n’est encore confirmé.

Lire aussi :

Nakagami a testé la moto 2020. Auriez-vous souhaité faire la même chose ou préfériez-vous vous concentrer sur la 2019 ?

J’ai essayé des choses différentes. Je ne sais pas si c'était plus en lien avec la 2020 ou des choses qu’ils veulent faire évoluer en interne. Je n’aurais pas eu le souhait [de tester la moto 2020]. J’avais déjà tellement à faire sur la 2019 que j’en suis déjà satisfait. Je sens qu’il y a un potentiel à utiliser, qui n’est pas facile à exploiter tout de suite, parce que cela demande beaucoup d’énergie et de patience. Cela ne m’est même pas passé par l’esprit.

Les tests de Portimão avec les pilotes titulaires

Article précédent

Les tests de Portimão avec les pilotes titulaires

Article suivant

Quartararo a dû modifier son pilotage depuis Jerez

Quartararo a dû modifier son pilotage depuis Jerez
Charger les commentaires