Zarco, dixième, cherche toujours la solution à ses soucis

partages
commentaires
Zarco, dixième, cherche toujours la solution à ses soucis
Par : Michaël Duforest
5 oct. 2018 à 11:30

Johann Zarco retrouve à Buriram en Thaïlande une piste sur laquelle il a excellé lors des essais de pré-saison, et sur laquelle il a terminé cette journée du vendredi au dixième rang.

Lors de la première séance officielle disputée dans le cadre du Grand Prix de Thaïlande, le Français a fait bonne figure, avec le sixième temps, et surtout de bonnes sensations retrouvées, lui qui a connu plusieurs courses difficiles récemment.

"Une bonne première journée, en EL1 j'ai pu prendre un rythme correct et du plaisir sur la moto, c'est une piste que j'aime beaucoup ici à Buriram. L'après-midi, on a essayé de continuer avec ce pneu ultra soft, qui fonctionnait bien."

C'est justement lors de la séance de l'après-midi que les choses se sont moins bien passées pour Zarco, relégué en dixième position, et une nouvelle fois en difficulté une fois que le tarmac se chauffe. Toujours pas de solution à l'horizon, mais l'équipe Tech3 continue de travailler dur pour améliorer ce point faible.

Lire aussi :

"Avec la chaleur, c'était quand même compliqué, mais au moins ça m'a mis déjà dans des conditions de course que j'ai rencontrées sur les trois derniers Grands Prix. J'espère pouvoir trouver une solution avec l'équipe pour changer ça. Passer d'autres pneus va sans doute nous aider à trouver la solution, mais il ne faut pas s'attendre à ce que le pneu fasse tout. En pneus neufs, je suis compétitif, seulement à trois dixièmes du premier, mais je suis dixième."

Présent dans le groupe de tête lors des essais de pré-saison et des premiers Grands Prix de l'année, Zarco est peu à peu rentré dans le rang, la faute à une Yamaha YZR-M1 qui stagne, mais aussi à des concurrents qui ont effectué de grands progrès tout au long des manches de la saison 2018.

Lire aussi :

Le pilote de la numéro 5 estime toutefois qu'il serait potentiellement possible de retrouver un tel niveau de compétitivité, si la piste se gommait autant que lors du test organisé en février. Une condition assez peu probable, et Johann Zarco se prépare alors à un nouveau week-end difficile.

"J'ai maintenant de bonnes sensations, je sens bien la moto, la piste n'a pas encore le même niveau de grip qu'à la troisième journée, là où j'avais été très rapide pendant les tests. Si je veux être compétitif, je dois retrouver ces conditions et je pense que je ne les retrouverai pas. Si ça fonctionnait comme ça ce week-end, ça serait fantastique, mais je garde à l'esprit que ça peut être difficile, donc je me repose au mieux pour avoir la meilleure énergie possible."

Prochain article MotoGP
Márquez : "Plusieurs pilotes plus rapides que moi et Dovi"

Article précédent

Márquez : "Plusieurs pilotes plus rapides que moi et Dovi"

Article suivant

Dovizioso, leader perplexe en Thaïlande

Dovizioso, leader perplexe en Thaïlande
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Thaïlande
Catégorie Essais Libres 2
Pilotes Johann Zarco
Équipes Tech 3
Auteur Michaël Duforest
Type d'article Réactions