Vandoorne de retour en WEC et aux 24H du Mans

Stoffel Vandoorne s'est engagé avec l'équipe JOTA pour participer à la saison 2021 du FIA WEC dans la catégorie LMP2.

Vandoorne de retour en WEC et aux 24H du Mans

Stoffel Vandoorne va renouer avec l'Endurance et les prototypes cette année en participant à la saison 2021 du WEC avec l'équipe JOTA, en LMP2. L'écurie a en effet annoncé ce jeudi l'équipage complet de l'une de ses deux Oreca à moteur Gibson pour la prochaine campagne, avec un trio prometteur.

Stoffel Vandoorne, tout en restant titulaire de Mercedes en Formule E et réserviste du constructeur allemand en Formule 1, fera équipe avec Sean Gelael et Tom Blomqvist. Les trois hommes participeront également à l'Asian Le Mans Series le mois prochain.

"Nous sommes vraiment heureux de confirmer les programmes de Sean, Tom et Stoffel pour 2021 et nous avons hâte de nous battre pour des victoires et pour le titre LMP2", annonce David Clark, copropriétaire de JOTA. "La qualité de ce trio illustre nos intentions. Sean est un pilier au plus haut niveau depuis plusieurs années et c'est un professionnel investi et impressionnant. J'ai suivi la carrière de Tom au fil des années et c'est clairement un gagnant, qui apportera de l'excellence dans de nombreux domaines. Les résultats de Stoffel n'ont pas besoin d'être rappelés et ce sera fantastique de travailler avec lui cette année."

Lire aussi :

Pour Vandoorne, ce sera un retour en Endurance et aux 24 Heures du Mans après avoir déjà goûté à la discipline lors de la Super Saison 2018-2019 en LMP1, avec SMP Racing. Associé à Mikhail Aleshin et Vitaly Petrov, il avait terminé sur le podium de l'édition 2019 de la classique mancelle.

"Ce sera vraiment bien de combiner ce programme avec ma campagne 2021 en Formule E et j'ai vraiment hâte de commencer", se réjouit le pilote belge. "Être en WEC avec JOTA est formidable car c'est une équipe très respectée et super compétitive, et j'ai toujours voulu m'impliquer dans un tel environnement. Pouvoir le faire avec Sean et Tom est génial aussi, car ce sont deux excellents amis en compétition."

partages
commentaires
Glickenhaus s'est allié à Joest Racing en vue des 24H du Mans

Article précédent

Glickenhaus s'est allié à Joest Racing en vue des 24H du Mans

Article suivant

La victoire au Mans va-t-elle se jouer sur la "politique" ?

La victoire au Mans va-t-elle se jouer sur la "politique" ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 Heures du Mans , WEC
Pilotes Tom Blomqvist , Sean Gelael , Stoffel Vandoorne
Équipes Jota Sport
Auteur Basile Davoine
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ? Prime

L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ?

Alors que les discussions sont en cours pour la prochaine formule moteur de la F1 au-delà de l'horizon 2025, la question de l'orientation à long terme se pose, avec deux options principales évoquées jusqu'ici.

Formule 1
1 févr. 2021
Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer Prime

Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer

La catégorie GTE donne le sentiment de s'effondrer comme un château de cartes, et le WEC va devoir réagir. Trois scénarios peuvent être imaginés pour l'avenir du GT en Championnat du monde d'Endurance et aux 24 Heures du Mans. Les voici.

24 Heures du Mans
30 janv. 2021
Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen Prime

Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen

Après avoir passé plus de sept ans sans victoire chez McLaren, Renault et Haas en Formule 1, Kevin Magnussen pourrait renouer en IMSA avec ce qu'il désire le plus : une chance de gagner.

IMSA
29 janv. 2021
Hypercar Toyota : la révolution masquée de l'Endurance Prime

Hypercar Toyota : la révolution masquée de l'Endurance

La Toyota GR010 conçue pour la nouvelle ère Hypercar du WEC a peu de choses en commun avec la TS050 LMP1 qui l'a précédée. Mais en dépit des restrictions qui accompagnent la nouvelle réglementation, elle ne sera pas moins redoutable.

WEC
27 janv. 2021