Wurz rejoint l'encadrement de Toyota en LMP1

Si Alexander Wurz a annoncé sa retraite sportive à l’issue de la saison 2015 du WEC, il va néanmoins continuer à jouer un rôle prépondérant au sein du programme LMP1 de Toyota. 

Wurz rejoint l'encadrement de Toyota en LMP1
Alexander Wurz, Toyota Racing
#2 Toyota Racing Toyota TS040 Hybrid: Alexander Wurz, Stéphane Sarrazin, Mike Conway
#2 Toyota Racing Toyota TS040 Hybrid: Alexander Wurz, Stéphane Sarrazin, Mike Conway
#2 Toyota Racing Toyota TS040 Hybrid: Alexander Wurz, Stéphane Sarrazin, Mike Conway
Podium : troisième place pour Alexander Wurz, Stéphane Sarrazin, Mike Conway, Toyota Racing
Alexander Wurz, Toyota Racing

Le constructeur japonais a annoncé que l’Autrichien devenait dès à présent conseiller et ambassadeur pour l’équipe Toyota Racing en Endurance. A ce titre, il sera un soutien de poids pour les pilotes ainsi que pour le développement de la structure, et assumera également un rôle de promotion de la technologie LMP1 Hybride. 

Ce rôle vient s’ajouter aux autres activités d’Alexander Wurz, qui va également conserver la présidence du GPDA en Formule 1. 

Toyota précise que les fonctions qui lui sont confiées le sont pour au moins deux années, alors qu’il avait été le tout premier pilote à s’engager officiellement avec la marque nippone lors de l’annonce de son retour en Endurance à la fin de l’année 2011. 

"J’ai toujours souhaité que la fin de ma carrière sportive ne soit pas la fin de ma participation active dans le sport automobile, je suis donc heureux de débuter un nouveau chapitre de ma vie avec Toyota", se réjouit Wurz. "Nous avons vécu beaucoup de choses ensemble depuis le début de ce programme et c’est excitant de faire partie de l’avenir de l’équipe. Avec une nouvelle voiture en 2016 et un championnat WEC de plus en plus corsé, il y a de quoi être impatient de nous battre pour récupérer notre place aux avant-postes."

Team President de Toyota Racing, Toshio Sato précise : "Son expérience et sa compréhension du sport automobile de haut niveau se sont déjà révélées inestimables et nous nous attendons à ce que son rôle soit d’importance. En plus de sa grande implication auprès de nos pilotes et ingénieurs, et en tant que double vainqueur du Mans et personnalité très respectée dans le sport automobile, Alex sera un grand ambassadeur pour notre équipe." 

Wurz va rester dans la famille Toyota, à l’image de ce qui se fait depuis plusieurs années déjà chez Audi avec les pilotes qui ont pris leur retraite successivement mais ont conservé un rôle dans l’encadrement. 

Le mois dernier, Wurz avait été approché par l'écurie de F1 Manor pour éventuellement en prendre la direction. Il avait repoussé cette offre

partages
commentaires
Petrov proche de s'engager en WEC pour 2016
Article précédent

Petrov proche de s'engager en WEC pour 2016

Article suivant

Proton Dempsey Racing défendra les couleurs de Porsche en 2016

Proton Dempsey Racing défendra les couleurs de Porsche en 2016
Charger les commentaires
Porsche vs Ferrari, histoire d'une controverse Prime

Porsche vs Ferrari, histoire d'une controverse

Le duel entre Ferrari et Porsche pour le titre mondial en GTE Pro a pris une tournure délicate à Bahreïn, où un accrochage entre Alessandro Pier Guidi et Michael Christensen a marqué les derniers instants de course. Ferrari n'est que provisoirement titré, car Porsche a fait appel.

WEC
9 nov. 2021
Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange" Prime

Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange"

WRT se bat aux avant-postes du GT depuis des années et a réussi avec brio son passage en prototype, avec à la clé une victoire aux 24 Heures du Mans en LMP2. L'issue aurait même pu être plus heureuse si la course avait été un tour plus courte...

24 Heures du Mans
17 oct. 2021
Stefan Bellof, star fauchée en plein envol Prime

Stefan Bellof, star fauchée en plein envol

Stefan Bellof fait partie des espoirs déchus de la Formule 1, l'un de ceux qui auraient pu accomplir des exploits si la vie n'en avait pas décidé autrement. Un accident mortel a tout brisé il y a 36 ans, le 1er septembre 1985.

Formule 1
1 sept. 2021
Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ? Prime

Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ?

L'ère de l'Hypercar s'est ouverte aux 24 Heures du Mans par la victoire de Toyota. Désormais, la concurrence est attendue et beaucoup de regards sont tournés vers Peugeot, dont l'arrivée est programmée pour 2022. Nous avons rencontré Jean-Marc Finot, directeur de Stellantis Motorsport, pour faire un point complet.

WEC
29 août 2021
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021