Craig Breen s'est tué dans un accident avec Hyundai

Craig Breen a tragiquement perdu la vie dans un accident survenu ce jeudi 13 avril, alors qu'il participait à des essais avec Hyundai pour préparer le Rallye de Croatie.

Craig Breen, Hyundai World Rally Team

Hyundai a annoncé ce jeudi après-midi une terrible nouvelle. Craig Breen s'est tué lors d'un accident survenu dans le cadre d'essais menés par le constructeur sud-coréen en vue du Rallye de Croatie. L'équipe s'est contentée d'un court communiqué, alors que les préparatifs concernaient la prochaine manche du WRC à laquelle le pilote irlandais devait participer la semaine prochaine.

"Hyundai Motorsport est profondément attristé de confirmer que le pilote Craig Breen a perdu la vie aujourd'hui à la suite d'un accident survenu lors des essais préliminaires du Rallye de Croatie", annonce le communiqué. "Le copilote James Fulton est sorti indemne de l'accident qui s'est produit peu après midi, heure locale. Hyundai Motorsport adresse ses plus sincères condoléances à la famille de Craig, à ses amis et à ses nombreux fans. Hyundai Motorsport ne fera aucun autre commentaire pour le moment."

Craig Breen est sorti de la route lors d'essais qu'organisait Hyundai sur asphalte. Il se préparait pour sa deuxième apparition de la saison, lui qui avait quitté le programme complet de M-Sport à l'issue de la saison dernière. Aucune précision supplémentaire n'a été donnée à ce stade quant aux circonstances de l'accident, qui fera logiquement l'objet d'un enquête.

Âgé de 33 ans, il avait terminé deuxième du Rallye de Suède en février dernier après s'être longtemps battu pour la victoire. Il avait ainsi égalé le meilleur résultat de sa carrière, lui qui avait également terminé deuxième en Suède en 2018, en Estonie en 2020 et 2021, en Belgique en 2021 et en Sardaigne en 2022. Il a remporté 30 spéciales en 81 rallyes disputés.

Né le 2 février 1990 à Waterford, le fils de l'ancien pilote Ray Breen a d'abord débuté sur circuit, avant de se consacrer totalement au rallye à partir de 2009. Après avoir couru dans les championnats britannique et irlandais, il a intégré la WRC Academy en 2011, devenant d'ailleurs le premier vainqueur de ce programme. En 2016, il a piloté une Citroën DS3 à temps partiel et décroché son premier podium en terminant troisième du Rallye de Finlande. Il a évolué trois saisons sous les couleurs de Citroën (jusqu'en 2018), puis a fait un premier passage chez Hyundai (de 2019 à 2021) avant de rouler en 2022 chez M-Sport Ford.

"Au nom de la FIA, j'adresse mes sincères condoléances à la famille et aux amis de Craig Breen après son décès lors d'un accident survenu lors d'essais privés en Croatie", a réagi Mohammed Ben Sulayem, président de l'instance internationale. "Nos pensées et nos prières accompagnent ses proches et la communauté du rallye en ces moments difficiles".

En 2012, Craig Breen avait lui-même été touché par un drame personnel sur la huitième spéciale de la Targa Florio. Un accident au volant de la Peugeot 207 S2000 qu'il pilotait avait coûté la vie à son copilote Gareth Roberts, avec qui il collaborait depuis trois ans.

"Je suis sous le choc de cette nouvelle dévastatrice", s'est ému Yves Matton, son ancien patron chez Citroën. "C'est une grande tristesse pour nous tous. Je n'oublierai jamais la joie de Craig au volant, celle dont nous avons tous été témoins à l'arrivée des spéciales, ni la passion pour le rallye que son père lui a transmise dès sa plus tendre enfance."

À la famille et aux proches de Craig Breen, la rédaction de Motorsport.com adresse ses plus sincères condoléances.

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Marcus Grönholm bientôt au volant d'une Subaru WRC
Article suivant Craig Breen, celui qui pensait être "né à la mauvaise époque"

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France