ES18 - Neuville perd un peu de terrain avant la Power Stage

partages
commentaires
ES18 - Neuville perd un peu de terrain avant la Power Stage
Par :
17 févr. 2019 à 10:01

En délicatesse avec le comportement de sa Hyundai dans la seconde spéciale du jour, Thierry Neuville a concédé un peu de terrain à Esapekka Lappi dans la lutte pour la deuxième place derrière Ott Tänak.

Lappi a réalisé le deuxième temps lors de ce second passage dans Likenäs (ES18 - 21,19 km), dans des conditions désormais plus piégeuses car des ornières s'étaient creusées au fil des passages. Le pilote Citroën a terminé à 0"6 d'Elfyn Evans, auteur du meilleur chrono, mais il a surtout devancé Thierry Neuville, avec lequel il est à la lutte pour la deuxième place au général, de 1"9.

"J'ai fait une petite erreur, je me battais comme un fou avec la voiture. Elle voulait aller tout droit dans chaque virage", a expliqué Neuville, cinquième temps de la spéciale et désormais à 4''4 de Lappi au général, qui a terminé sans le pare-chocs arrière de sa Hyundai.

Ott Tänak a pour sa part poursuivi un week-end "génial pour l'instant" en se contentant du neuvième temps à 5''2 du scratch. Son avance est désormais de 48"8 sur Lappi au général.

Lire aussi :

Plus rapide d'un dixième que Neuville, Andreas Mikkelsen se trouve à 4"2 au classement provisoire et l'on peut supposer qu'il ne fera pas tout pour aller chercher son équipier dans la Power Stage.

Troisième de la spéciale à une seconde d'Evans, Kris Meeke s'est montré plus rapide de 2"6 que Sébastien Loeb, septième temps derrière Suninen, et le devance désormais de 9"2 à la sixième place du général.

Derrière Pontus Tidemand et le leader du WRC2 Ole Christian Veiby, huitième et neuvième, Janne Tuohino complète désormais le top 10 pour son retour au volant d'une Ford Fiesta WRC privée. Il a bénéficié de l'arrêt dans la spéciale de Juha Huttunen, qui était deuxième du WRC2. Mads Østberg, 11e, reste en tête du WRC2 Pro avec sa C3 R5.

Voulant absolument préserver ses pneus pour jouer au maximum la maigre chance dont il dispose pour la Power Stage, étant donné sa troisième position sur la route, Sébastien Ogier a adopté un train de sénateur pour terminer à... 43"4 du meilleur temps.

Cette Power Stage de Torsby 2 (ES19 - 8,93 km) doit débuter à 12h08.

Classement après ES18/19

Pos.

Pilote

Copilote

Voiture Cat.

Écart & 

intervalle

1

Estonia Ott Tänak

Estonia Martin Järveoja

Toyota

RC1

2h42:14.9

2

Finland Esapekka Lappi

Finland Janne Ferm

Citroën

RC1

48.8

48.8

3

Belgium Thierry Neuville

Belgium Nicolas Gilsoul

Hyundai

RC1

53.2

4.4

4

Norway Andreas Mikkelsen

Norway Anders Jæger

Hyundai

RC1

57.4

4.2

5

United Kingdom Elfyn Evans

United Kingdom Scott Martin

Ford M-Sport

RC1

1:03.8

6.4

6

United Kingdom Kris Meeke

United Kingdom Seb Marshall

Toyota

RC1

1:33.6

29.8

7

France Sébastien Loeb

Monaco Daniel Elena

Hyundai

RC1

1:42.8

9.2

8

Sweden Pontus Tidemand

Norway Ola Fløne

Ford M-Sport

RC1

3:24.8

1:42.0

9

Norway Ole Christian Veiby

Sweden Jonas Andersson

 

 

Volkswagen 

RC2

6:02.5

2:37.7

10

Finland Janne Tuohino

Finland Mikko Markkula

 

Škoda

RC1

8:00.5

1:58.0

Le classement complet est disponible ici.

Article suivant
ES17 - Lappi et Neuville en bagarre pour la deuxième place

Article précédent

ES17 - Lappi et Neuville en bagarre pour la deuxième place

Article suivant

Tänak et Järveoja s'imposent avec la manière !

Tänak et Järveoja s'imposent avec la manière !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Thierry Neuville
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur Jean-Philippe Vennin
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu