M-Sport espère ne pas perdre Tänak en fin de saison

Team principal de l'équipe M-Sport, Richard Millener ignore ce que l'avenir réserve à son pilote vedette Ott Tänak, mais il serait ravi de pouvoir le conserver pour la saison 2024 du WRC.

Ott Tänak, Martin Järveoja, M-Sport Ford World Rally Team Ford Puma Rally1

Le Champion du monde 2019 Ott Tänak a rejoint cette année l'équipe Ford qui lui avait permis de faire ses débuts à plein temps en WRC en 2012. Il s'agit à la base d'un contrat d'un an, et Tänak va probablement jouer à nouveau un rôle essentiel sur le marché des transferts alors que les équipes commencent à former leurs équipages pour 2024. Tänak a connu un retour contrasté chez M-Sport, avec une victoire en Suède et une deuxième place en Croatie, mais une campagne également marquée par une combinaison de malchance et de manque de fiabilité qui l'a exclu de la course au titre. 

Thierry Neuville, chez Hyundai, étant le seul pilote des trois constructeurs en Rally1 actuellement sous contrat pour l'année prochaine, Tänak pourrait théoriquement avoir des options. L'Estonien a déjà piloté pour Toyota en 2018 et 2019, avant de passer chez Hyundai en 2020, d'où il est parti en fin de saison dernière à un an du terme de son contrat. 

Le patron de Toyota, Jari-Matti Latvala, a déjà déclaré qu'il n'avait pas l'intention de changer son équipe composée de Kalle Rovanperä, Elfyn Evans, Takamoto Katsuta et Sébastien Ogier à temps partiel. Des rumeurs pendant le Rallye de Finlande ont un temps laisser courir l'idée d'un transfert d'Ogier chez Hyundai, mais elles ont immédiatement été minimisées par le directeur de l'équipe, Cyril Abiteboul.

Hyundai semble vouloir offrir une prolongation de contrat à Esapekka Lappi, tandis que Teemu Suninen paraît être une option pour sa troisième voiture. Le constructeur étudie également la possibilité d'engager une quatrième voiture l'an prochain. 

Interrogé sur le choix des pilotes pour l'année prochaine chez M-Sport, Millener se montre catégorique sur le fait qu'il aimerait continuer avec Tänak, mais admet que l'équipe doit aussi être réaliste quant aux options qui s'offrent à elle.

Ott Tänak

Ott Tänak

"Les négociations sont toujours plus faciles quand on gagne", précise-t-il. "Je ne sais pas ce que font les autres équipes et je ne sais pas quelles sont leurs options. Nous devons également être réalistes quant à ce que nous pouvons avoir. Nous faisons tout ce que nous pouvons et il est difficile d'aller plus loin dans ce que nous faisons. Nous allons devoir discuter au cours des deux prochains mois et je ne pense pas que la décision sera prise rapidement."

"Nous ne voulons pas perdre Ott. Il a été fantastique, ne serait-ce que pour le championnat, mais aussi pour que nous puissions continuer à compter sur lui dans l'équipe. Mais la réponse n'est jamais immédiate et simple. Je ne sais pas s'il ira chez un autre constructeur ou non. Je ne sais pas ce que fera Ott, mais de notre côté, nous aimerions l'avoir dans l'équipe."

"Nous avons fait beaucoup de progrès et nous aimerions les poursuivre. Nous savons tous que nous pouvons faire mieux, et si nous avions un peu de chance, l'histoire pourrait être complètement différente. Si nous avions eu un peu plus de bons résultats, nous aurions probablement une discussion complètement différente."

Millener assure que l'argent n'est pas le critère principal mais qu'il fait partie des facteurs qui devront être pris en compte pour s'assurer les services de Tänak pour la saison prochaine.

"Ce sera certainement un facteur", confirme le Britannique. "C'est difficile parce que le sponsoring s'accompagne souvent de bons résultats et nous n'en avons pas en ce moment. Il faut espérer et se dire que nos sponsors croient encore en ce que nous pouvons faire."

Outre son désir de conserver Tänak, M-Sport a annoncé ce vendredi une restructuration de son équipe dirigeante. John Steele, directeur commercial de longue date, quittera ses fonctions après 38 ans de bons et loyaux services mais restera dans un rôle de conseiller et aidera à la mise en place d'une nouvelle équipe de direction.

Sous la houlette de Malcolm Wilson, propriétaire de l'équipe, le nouvel organigramme se composera de Matthew Wilson, directeur de la société, Chris Williams, directeur technique, Richard Millener, team principal, Paul McKnespiey, directeur financier, et Maciej Woda, membre du conseil d'administration de M-Sport Poland.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Suninen obtient la confiance de Hyundai pour le Rallye du Chili
Article suivant Une alerte météo émise avant le Rallye de l'Acropole

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France