Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
33 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Bautista et Rea gardent leur mainmise malgré la polémique

partages
commentaires
Bautista et Rea gardent leur mainmise malgré la polémique
Par :
14 oct. 2019 à 12:45

Malgré des conditions vertement critiquées par certains pilotes, les deux hommes qui ont dominé la saison WorldSBK ont une nouvelle fois sabré le champagne pendant le week-end argentin.

C'est un week-end controversé qu'ont vécu les acteurs du WorldSBK en Argentine, pour l'avant-dernière manche de la saison. Sur un circuit dont les conditions étaient particulièrement critiquées par les pilotes, les trois courses ont bien eu lieu et elles ont une nouvelle fois vu s'imposer Jonathan Rea et Álvaro Bautista, les hommes de l'année.

Lire aussi :

Sur une piste de Villicum notoirement très poussiéreuse, la chaleur n'a pas aidé à l'amélioration des conditions, au point que malgré les tentatives des organisateurs de nettoyer le bitume, la situation s'est particulièrement tendue samedi. À la suite du débat mené la veille au soir pendant la Commission de sécurité, six pilotes ont décidé de boycotter la Course 1, alors que le thermomètre dépassait les 30°C et rendait l'asphalte huileux en plus d'être toujours très poussiéreux.

Faisant le dos rond face aux critiques de leurs collègues grévistes, Jonathan Rea et Álvaro Bautista, les deux leaders du championnat, ont pris le départ de cette première course du week-end, tout comme dix autres pilotes. C'est l'Espagnol qui en est sorti vainqueur, après avoir remporté la Superpole quelques heures plus tôt. L'ayant maintenu sous pression durant les premiers tours, Rea s'est résolu à se classer deuxième après avoir perdu du temps sur une erreur à la mi-course. Toprak Razgatlioglu a quant à lui dépossédé Michael van der Mark de la troisième place dès les premiers instants et s'y est ensuite solidement maintenu jusqu'à l'arrivée.

Dimanche, Jonathan Rea s'est rattrapé en remportant les deux autres épreuves au programme, celles-ci disputées avec l'ensemble des pilotes alors que la baisse du thermomètre favorisait cette fois les conditions. Loris Baz a toutefois rapidement manqué à l'appel pendant la Course Tissot Superpole de dimanche matin, parti à la faute dès les premiers instants après voir déjà été lourdement malmené la veille pendant la Superpole. À l'avant, Bautista a tenté de reprendre les commandes, mais cette fois Rea a rapidement mis fin à ses espoirs en lui arrachant le leadership durant le premier tour puis en s'échappant. Malgré une chaleur dans le dernier tour, le Nord-Irlandais a été un vainqueur incontesté à l'arrivée de ces dix tours de sprint.

Jonathan Rea, Kawasaki Racing Team, Alvaro Bautista, Aruba.it Racing-Ducati Team

La Course 2 a connu un scénario assez proche, puisque Rea, cette fois parti de la pole position grâce à sa victoire de la matinée, s'est rapidement échappé avant de commettre une erreur à la fin du sixième tour. Le temps perdu était alors suffisant pour permettre à Bautista de lui chiper les commandes, néanmoins l'Espagnol n'allait résister que deux tours au retour du Champion du monde. Une fois dépassé par un Rea encore supérieur et rapidement détaché, Bautista a peu à peu perdu du terrain, jusqu'à être repris par Chaz Davies, puis Toprak Razgatlioglu et enfin Michael van der Mark.

Lire aussi :

Ayant devancé son coéquipier, Alex Lowes, durant les deux courses longues du week-end, van der Mark revient à un point seulement de la troisième place qu'il occupe au championnat. Mais Razgatlioglu représente une menace non moins importante, et pas uniquement car il remplacera Lowes chez Yamaha l'an prochain : avec huit podiums (dont deux victoires) sur les 14 dernières courses, le Turc n'est plus qu'à cinq points du top 3 du championnat avant la finale de Losail.

Villicum - Top 5 de la Course 1

P. # Pilote Moto Temps Écart
1 19 Spain Álvaro Bautista Ducati 35'38.957  
2 1 United Kingdom Jonathan Rea Kawasaki 35'40.519 1.562
3 54 Turkey Toprak Razgatlioglu Kawasaki 35'42.284 3.327
4 60 Netherlands Michael van der Mark Yamaha 35'55.953 16.996
5 22 United Kingdom Alex Lowes Yamaha 36'01.492 22.535

Villicum - Top 5 de la Course Tissot Superpole

P. # Pilote Moto Temps Écart
1 1 United Kingdom Jonathan Rea Kawasaki 16'23.270  
2 19 Spain Álvaro Bautista Ducati 16'25.410 2.140
3 54 Turkey Toprak Razgatlioglu Kawasaki 16'26.952 3.682
4 7 United Kingdom Chaz Davies Ducati 16'28.819 5.549
5 22 United Kingdom Alex Lowes Yamaha 16'31.592 8.322

Villicum - Top 5 de la Course 2

P. # Pilote Moto Temps Écart
1 1 United Kingdom Jonathan Rea Kawasaki 34'33.478  
2 7 United Kingdom Chaz Davies Ducati 34'38.636 5.158
3 54 Turkey Toprak Razgatlioglu Kawasaki 34'47.989 14.511
4 60 Netherlands Michael van der Mark Yamaha 34'50.524 17.046
5 19 Spain Álvaro Bautista Ducati 34'51.249 17.771

Article suivant
WSS - Cluzel s'accroche et fait durer le suspense

Article précédent

WSS - Cluzel s'accroche et fait durer le suspense

Article suivant

WSS - Randy Krummenacher devient Champion du monde !

WSS - Randy Krummenacher devient Champion du monde !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Villicum
Catégorie SBK Course 2
Lieu Circuit de Villicum
Pilotes Álvaro Bautista , Jonathan Rea
Équipes Kawasaki Racing Team , Ducati Aruba.IT
Auteur Léna Buffa