WSBK
31 juil.
Événement terminé
07 août
Événement terminé
C
Aragon I
28 août
Prochain événement dans
13 jours
C
Aragon II
04 sept.
Prochain événement dans
20 jours
C
Barcelone
18 sept.
Prochain événement dans
34 jours
02 oct.
Prochain événement dans
48 jours
C
Misano
06 nov.
Prochain événement dans
83 jours

Marco Melandri s'offre un retour "surréaliste" avec Ducati !

partages
commentaires
Marco Melandri s'offre un retour "surréaliste" avec Ducati !
Par :
16 juil. 2020 à 17:53

Melandri fait un retour surprise à la compétition en prenant le guidon de la Ducati Panigale V4 R que vient d'abandonner Leon Camier, blessé.

Il est des retours que l'on n'attendait plus et celui de Marco Melandri en fait certainement partie ! Le pilote de 37 ans a créé la surprise lorsque l'équipe Barni Racing, qui aligne une Ducati Panigale de premier plan, a annoncé ouvrir un nouveau chapitre de la carrière de l'Italien en le faisant signer pour un retour en World Superbike, avec l'ambition de mettre la main sur les couronnes 2020.

Le vice-Champion du monde 2011 et Champion du monde 250cc 2002 reprendra la piste en 2020 en remplacement de Leon Camier, blessé, au guidon de la Ducati Panigale V4 R de l'équipe italienne.

Lire aussi :

Melandri n'en est pas à son premier come-back. Revenu en WSBK en 2017 après deux ans d'absence de la grille, il avait tenté l'aventure avec l'équipe officielle Ducati, s'offrant plusieurs victoires à la clé. C'est cependant avec Yamaha que l'on avait vu Melandri pour la dernière fois dans le Championnat du monde, lors de campagnes mitigées.

Le fait de désormais revoir l'Italien saisir une opportunité avec Ducati pour débuter une saison au cours de laquelle seule la manche de Phillip Island a été disputée, en février, représente un concours de circonstances surprenant, même pour le principal intéressé.

"La situation est assez surréaliste", s'amuse-t-il. "Dans des conditions normales, jamais je n’aurais pensé revenir, puis il semble que le destin m’ait choisi. Cette longue période de calme m’a régénéré et m’a fait oublier toutes les choses négatives sur lesquelles je me concentrais auparavant. Puis, une à une, des situations presque incroyables se sont succédé : ne pas avoir eu la chance de piloter la Ducati Panigale V4 R était un regret et maintenant l’opportunité se présente."

Marco Melandri, Barni Racing Team

"Sur la moto du Barni Racing Team, il y a des suspensions Showa et grâce à mon expérience en MotoGP, je me suis toujours senti à l’aise avec celles-ci", poursuit-il, convaincu que ce retour peut donner lieu à de beaux résultats sportifs, à partir de la reprise fixée à dans deux semaines. "Ce sera un championnat de seulement six épreuves, toutes en Europe, sur des circuits que j’aime, donc ce ne sera qu’un effort limité et condensé dans le temps", analyse-t-il.

"S’il y avait quelqu’un qui pouvait me convaincre de revenir, c’était bien Marco Barnabo [directeur d'équipe]. Je pense que le Barni Racing Team est l’équipe qui me convient, une petite famille avec le désir de grandir, mais aussi de s’amuser en travaillant avec passion. Je suis conscient que je disposerai d’une moto qui gagne et des meilleures pièces, c’est pourquoi je tiens également à remercier Claudio Domenicali, Paolo Ciabatti, Gigi Dall'Igna et toute l’équipe Ducati pour cette opportunité."

"Comme s'il n'avait jamais arrêté"

La charge qui pèse sur les épaules de Melandri est tout de même importante, car comme l'a bien fait remarquer l'Italien, le package mis à sa disposition a fait ses preuves récentes dans le championnat et permet de penser que des podiums et victoires doivent constituer l'objectif de l'association.

Marco Barnabo se dit en tous les cas ravi de compter un tel nom dans son équipe pour le reste de l’année : "Après tout ce qui s’est passé, nous avions besoin d’un pilote expérimenté qui connaissait déjà les circuits, les pneus et le championnat. Marco a fait preuve d’enthousiasme et d’un grand désir de se remettre en selle, cette approche nous a persuadés qu’il était le bon choix."

"Ses qualités ne font pas débat et, les essais mis à part, il n’a qu’une manche de moins que les autres. C’est comme s’il n’avait jamais arrêté. Nous pensons que dans un scénario étrange comme celui-ci, il peut être un atout et Ducati nous a également soutenus dans ce choix."

Blessé depuis novembre, Camier se sépare de son équipe

Article précédent

Blessé depuis novembre, Camier se sépare de son équipe

Article suivant

Bautista ne reviendrait en MotoGP que dans une équipe d'usine

Bautista ne reviendrait en MotoGP que dans une équipe d'usine
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Pilotes Marco Melandri , Leon Camier
Équipes Barni Racing Team
Auteur Guillaume Navarro