La belle affaire des McLaren, bien placées sur la grille

De solides qualifications en Russie ont permis à McLaren se placer dans une situation très prometteuse en vue de la course de dimanche.

La belle affaire des McLaren, bien placées sur la grille

Non seulement le team de Woking a qualifié des deux monoplaces dans le top 10 (Q3), mais c'est en position très flatteuse sur la grille de départ que Carlos Sainz Jr. et Lando Norris lanceront l'assaut, dimanche, dans le but de faire le plein de points et de marquer sceller de manière plus définitive l'avance de l'équipe anglaise sur Renault au championnat du monde des constructeurs.

Qu'est-ce qui pourrait faire encore plus mal que l'annonce faite par McLaren, ce week-end, de se séparer de Renault comme motoriste à compter de 2021 pour s'équiper de l'unité de puissance Mercedes ? Réponse : reprendre de solides points à l'équipe française dans une bataille directe en course et s'assurer que l'écart entre les deux structures dans la lutte pour la quatrième place du tableau devienne progressivement incommensurable pour les troupes d'Enstone.

Lire aussi :

En signant respectivement les 6e et 8e temps des qualifications, ce qui les place 5e et 7e sur la grille de départ en raison de la pénalité de 5 places subie par Max Verstappen, les pilotes McLaren ont fortement couvert le risque représenté par le line-up Renault. Reste qu'avec Hülkenberg 6e et Ricciardo 10e sur la grille, la menace demeure réelle, et le duel s'annonce direct.

"Aujourd'hui fut une bonne journée", s'enthousiasme Sainz, ravi d'être de nouveau le "best of the rest". "Nous avons progressé à chaque passage en piste et nous sommes adaptés aux circonstances. Je n'aurais pas pu réaliser ce tour sans l'aide de toute l'équipe, merci ! Partir de la cinquième place demain sur la grille est un super sentiment après nos difficultés initiales d'hier. Nous sommes parvenus à nous adapter et à réaliser des progrès et trouver une manière de reprendre le dessus, ce qui montre que nous faisons un superbe travail cette année dans la compréhension de la voiture. Je suis impatient de partir de la cinquième place demain. Je suis confiant quant au fait de pouvoir réaliser un résultat solide", poursuit celui qui est désormais privé de points depuis trois GP, après avoir réalisé une belle série de 8 scores en 9 courses plus tôt dans la saison.

Norris a commis une erreur en Q3

Même s'il voit Sainz reprendre un coup sur lui dans leur duel en qualifications, Norris sait lui aussi disposer d'une bonne occasion d'inscrire des points dimanche.

"Ce furent de bonnes qualifications, avec une bonne position de départ pour demain", observe le jeune Anglais. "J'ai ressenti un feeling positif tout au long des qualifications : la piste s'améliorait, tout comme la voiture. C'était assez chouette, mais je n'ai pas réussi à tout mettre en place sur mon tour aussi bien [que souhaité]. Néanmoins, je suis quand même content, malgré ma grosse erreur dans ma dernière tentative en Q3. Partir P7 grâce à la pénalité de Max est une bonne position. Merci à l'équipe, ici comme à Woking, pour m'avoir donné une vraiment bonne voiture aujourd'hui après la frustration d'hier."

 

Lire aussi :

 

partages
commentaires
Hamilton surpris d'être deuxième face au "jet mode" Ferrari

Article précédent

Hamilton surpris d'être deuxième face au "jet mode" Ferrari

Article suivant

Albon : "Déçu de m'accidenter une nouvelle fois"

Albon : "Déçu de m'accidenter une nouvelle fois"
Charger les commentaires
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021