Bilans Saison 2020
Dossier

Bilans Saison 2020

Bilan 2020 - Williams, pari payant pour Jack Aitken

Jack Aitken a pu réaliser son rêve de participer à un Grand Prix de Formule 1 grâce à des circonstances favorables mais aussi grâce à un choix de carrière payant.

Bilan 2020 - Williams, pari payant pour Jack Aitken

Ces bilans 2020 sont aussi l'occasion pour vous de noter chaque pilote, grâce au module situé au bas de cet article.

Fin 2019, Jack Aitken prenait le pari de quitter le giron Renault, dont il faisait partie depuis quatre ans, conscient que malgré plusieurs séances d'essais en Formule 1, il n'allait jamais avoir sa chance en course. Le Losange lui avait déjà préféré Daniel Ricciardo et Esteban Ocon, et allait même se tourner vers un pilote encore plus expérimenté pour 2021, un certain Fernando Alonso.

Aitken a décidé de rejoindre Williams Racing au poste de pilote de réserve, poste qui semblait lui... réserver le même sort. Mais 2020 n'est pas une année comme les autres, et lorsque Mercedes a fait appel à George Russell pour remplacer Lewis Hamilton, atteint par le COVID-19, Williams a logiquement confié la voiture du Britannique à son compatriote.

Le symbole était marquant, car voilà un certain temps qu'Aitken mène sa carrière dans l'ombre de Russell. Tous deux ont été coéquipiers chez ART en 2017 et en 2018, et c'est Russell qui a alors remporté le titre GP3 quand Aitken ne pouvait faire mieux que deuxième ; c'est Russell qui a ensuite triomphé en F2 quand Aitken, également rookie, échouait à la onzième place ; voilà que l'opportunité de Russell chez Mercedes permettait à Aitken de faire ses débuts en Grand Prix.

Jack Aitken, Williams Racing

Le natif de Londres jouit quand même d'un beau palmarès en formules de promotion, notamment double Champion de Formule Renault, même si sa troisième saison en Formule 2 ne s'est vraiment pas passée comme prévu avec seulement un double podium à Silverstone à se mettre sous la dent. Ce Grand Prix de Sakhir sur un circuit inédit représentait l'opportunité parfaite de finir l'année en beauté, et Aitken n'a pas démérité : quatre dixièmes de retard sur son coéquipier Nicholas Latifi en EL1, cinq en EL2, deux en EL3.

En course, le rythme de l'Écossais-Canadien n'avait pas grand-chose à envier à celui du Canadien, avec 12 secondes d'écart au moment de l'abandon de ce dernier, certes avec des composés pneumatiques différents (tendres puis mediums pour Latifi, mediums puis durs pour Aitken). Mais le débutant a un peu trop attaqué et a perdu le contrôle à la sortie du virage, percutant le mur et perdant son aileron avant. Il a ainsi provoqué une neutralisation de la course qui, ironie du sort, allait entraîner la bévue de Mercedes et la perte de la victoire pour… Russell !

Aitken a finalement franchi la ligne d'arrivée 16e, devant l'autre rookie qu'était Pietro Fittipaldi. Lewis Hamilton s'étant remis du COVID-19 juste à temps pour le Grand Prix d'Abu Dhabi, Aitken n'aura peut-être plus jamais la chance de courir en Formule 1. Mais pour tout pilote, participer ne serait-ce qu'à une course dans l'élite est déjà une victoire en soi.

partages
commentaires

Voir aussi :

Vettel et l'aventure Ferrari : "Nous avons juste échoué"

Article précédent

Vettel et l'aventure Ferrari : "Nous avons juste échoué"

Article suivant

Les pole positions de la saison 2020 de F1

Les pole positions de la saison 2020 de F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , FIA F2
Pilotes Jack Aitken
Équipes Williams
Auteur Benjamin Vinel
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021
L'excessive et vaine croisade de Ricciardo sur les crashs en F1 Prime

L'excessive et vaine croisade de Ricciardo sur les crashs en F1

Daniel Ricciardo a été parmi les pilotes les plus virulents ces derniers mois pour dénoncer l'exploitation, selon lui à outrance, des images des accidents par la Formule 1. Une vision des choses compréhensible bien qu'excessive et vaine.

Formule 1
10 avr. 2021
Entretien - Les ambitions de titre de Max Verstappen Prime

Entretien - Les ambitions de titre de Max Verstappen

Juste avant de jouer la victoire au Grand Prix de Bahreïn avec une Red Bull finalement dominatrice, Max Verstappen a accordé une longue interview à Motorsport.com. Ses progrès depuis ses débuts, ses espoirs pour la saison à venir, la fin du règne de Hamilton... il s'est confié sur ces sujets en détail.

Formule 1
8 avr. 2021