Brawn : La F1 "a tiré une leçon" du style de vie varié de Hamilton

partages
commentaires
Brawn : La F1
Par :
Co-auteur: Guillaume Navarro
30 janv. 2019 à 16:45

La vie de Lewis Hamilton hors piste a appris une "leçon" à la Formule 1 sur la manière dont un pilote peut se comporter en dehors de son auto, estime Ross Brawn, directeur général de la discipline.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 asperge Bradley Lord, directeur de la communication de Mercedes, sur le podium
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, fête sa victoire
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09 EQ Power+
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 et Will Smith lors de la parade des pilotes

Lewis Hamilton, qui a décroché son cinquième titre mondial en 2018 et lancé sa propre ligne vestimentaire en collaboration avec la marque américaine Tommy Hilfiger, est régulièrement critiqué pour son mode de vie en dehors des circuits. Le Britannique est une superstar mondiale dépassant le cadre de la F1 et est le seul pilote disposant d'une telle célébrité traversant les milieux. En ce sens, Hamilton prouve que le fait d'ouvrir ses centres d'intérêts et ses activités le rend plus heureux et plus performant en F1, et non moins concentré.

"J'ai tiré une leçon de ceci", avoue Brawn à Motorsport.com. "J'avais probablement une vision traditionnelle concernant le fait que les pilotes de course doivent suivre un certain style de vie lorsqu'ils sont en dehors de l'auto pour maximiser leur performance dans celle-ci. Ce que fait Lewis en dehors de la voiture en termes de fitness, d'entraînement et de préparation est sous-estimé. Cela n'est pas mis en avant. Il a une passion pour les voyages autour du monde pour des évènements pop, de musique ou des défilés de mode. C'est unique, et je pense que son succès a appris à tout le monde que l'on peut faire ces choses-là et toujours signer des résultats."

Lire aussi :

Brawn sait bien que ce même style de vie serait grandement reproché à Hamilton s'il n'était pas au sommet de son art chaque week-end de Grand Prix. L'équipe Mercedes a permis au #44 de s'accomplir humainement, lorsque son précédent mentor Ron Dennis entretenait une vision ultra-carrée de ce qui devait occuper ses pilotes, allant jusqu'à contrôler le look et la pilosité faciale de son staff contractuellement.

"Si quelqu'un ne connaissait pas le succès et avait ce style de vie, on dirait qu'il s'agit de la raison pour laquelle il ne rencontre pas de succès. On est si habitué à une approche plus conservatrice", poursuit Ross Brawn. "Je l'admire pour sa force dans le fait de mener sa propre vie et de faire ce qui est le meilleur pour lui et le motive. Et c'est bien entendu super pour la Formule 1. Avoir quelqu'un avec une personnalité si forte est quelque chose de très bon pour nous."

Hamilton a signé 11 poles et autant de victoires en 2018 et dispose, avec ses cinq titres et encore deux années de contrat formalisées avec Mercedes, de la possibilité de s'approcher ou égaler les sept couronnes mondiales de Michael Schumacher, connu pour son engagement sans faille sur chaque détail de la performance.  

Lire aussi :

Article suivant
Rosberg : Bottas peut "vraiment poser problème" à Hamilton

Article précédent

Rosberg : Bottas peut "vraiment poser problème" à Hamilton

Article suivant

C'était un 31 janvier : Jordan rêve avec l'EJ10

C'était un 31 janvier : Jordan rêve avec l'EJ10
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Scott Mitchell