Le top 3 va "faire face à des défis" pour atteindre le plafond

Pour Chase Carey, il est clair que les écuries du top 3, Mercedes, Ferrari et Red Bull, vont avoir à faire des choix pour atteindre le plafond de dépenses mais que celui-ci permettra d'assainir la Formule 1.

Le top 3 va "faire face à des défis" pour atteindre le plafond

Alors que la Formule 1 a repoussé le Règlement Technique 2021 à 2022 pour tenter de limiter les effets économiques de la crise liée à la pandémie de COVID-19, le Règlement Financier va lui bien entrer en vigueur dès l'an prochain. La mesure phare de ce nouveau texte, inédit dans l'Histoire de la discipline, est bien entendu le plafond budgétaire qui va limiter un certain nombre de dépenses des écuries pour tenter de réduire l'écart global sur le plan des performances en empêchant les grands constructeurs de faire la différence à grands coups de dizaines voire centaines de millions d'euros.

Initialement fixé à 175 millions de dollars ou 153 millions d'euros, ce plafond est discuté et devrait selon toute vraisemblance être abaissé au niveau des 145 millions de dollars pour commencer, avant une diminution les saisons suivantes. Chase Carey, le PDG de la Formule 1, reconnaît que ce plafond ne sera pas forcément facile à mettre en place pour les équipes du top 3.

Lire aussi :

"Nous respectons le fait qu'il y a un certain nombre d'équipes qui dépensent bien, bien plus, et nous respectons [le fait] qu'elles vont évidemment devoir faire face à des défis pour atteindre le plafond", a-t-il déclaré lors d'une conférence avec des analystes de Wall Street. "Ces objectifs qui dictent le plafond, qui étaient d'améliorer la compétition, le spectacle et d'avoir un business plus sain pour tout le monde, [il] va permettre de les atteindre."

"C'est une discipline où il est beaucoup plus difficile de plafonner [les dépenses] que dans les sports d'équipe aux États-Unis, où il n'y a que les salaires ; ici, il y a toutes sortes de pièces issues de la technologie et de l'ingénierie du sport. Et donc, la façon de mettre en place un plafond a probablement été plus discutée que la question de savoir si le plafond avait du sens. Je suis sûr qu'il y aura des pressions sur les équipes qui devront faire des changements importants pour atteindre le plafond, mais je pense qu'il y a eu un accord unanime sur le fait que l'objectif du plafond, et ces objectifs généraux, sont des objectifs que nous partageons tous, et que cela aidera à rendre le championnat meilleur pour les fans et tous ceux qui y participent."

Lire aussi :

Carey pense en tout cas que la Formule 1 pourra revenir à la normale à plus long terme, même s'il admet que la crise pourrait avoir un impact durable. "Nous devons avant tout nous assurer qu'en 2021, nous aurons le business auquel nous nous attendions il y a quatre mois, et le même avenir qu'il y a quatre mois, donc en réalité, que ce que nous gérons soit un court événement ponctuel pour nous."

"Nous pensons que le soutien et l'intérêt que nous avons, qu'il vienne des fans ou des partenaires, peuvent nous permettre d'y revenir. Je ne dis pas qu'il n'y aura pas d'impact durable. Mais avec la force d'événements comme le nôtre, je pense que les fans vont revenir, des épreuves comme la nôtre vont continuer à monter en puissance, et je pense que le type de partenaires que nous avons semble être plus solidaire que jamais, même si vous avez un certain niveau de crise économique."

partages
commentaires
Pour Kubica, les F1 auront déjà évolué avant le début de saison

Article précédent

Pour Kubica, les F1 auront déjà évolué avant le début de saison

Article suivant

Aprilia recrute un ancien technicien moteur F1 pour sa RS-GP

Aprilia recrute un ancien technicien moteur F1 pour sa RS-GP
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing , Mercedes , Ferrari
Auteur Fabien Gaillard
Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021