Carey répond à un Hamilton dénonçant "l'argent roi"

Après les propos de Lewis Hamilton ce jeudi, qui regrettait que "l'argent [soit] roi" en F1 et que la discipline n'annule pas le Grand Prix d'Australie face à une crise sanitaire majeure, le PDG de Liberty Media, Chase Carey, a défendu les décisions prises.

Carey répond à un Hamilton dénonçant "l'argent roi"

En conférence de presse ce jeudi, Lewis Hamilton avait eu des propos forts à l'encontre du maintien du Grand Prix d'Australie, finalement annulé au dernier moment. Il s'avouait "choqué" que les festivités débutent comme prévu face à la crise du COVID-19, alors que des suspicions de cas étaient à ce moment-là présentes dans le paddock. Celles-ci ont ensuite été confirmées par un test positif au coronavirus pour un membre de McLaren, qui avait mené au retrait de l'équipe britannique.

Le sextuple Champion du monde avait notamment regretté la priorité donnée à l'aspect économique du sport : "L'argent est roi, mais franchement je ne sais pas. Je ne peux pas vraiment ajouter grand-chose. Je n'ai pas l'impression de devoir taire mon opinion. [...] C'est donc une préoccupation pour les gens ici. C'est vraiment inquiétant pour moi."

Lire aussi :

Des propos qui ont fait réagir la F1 et son PDG, Chase Carey, qui a tenu à rappeler que les décisions prises pour le maintien du Grand Prix l'ont été il y a plusieurs jours, compte tenu du long voyage et des préparatifs en amont. Selon lui, la décision de conserver le Grand Prix au calendrier n'était pas incohérente au moment où elle a été prise.

"Je présume que si l'argent était roi, nous n'aurions pas pris la décision que nous avons prise aujourd'hui [de finalement annuler l'épreuve]", répond Carey. "J'ai abordé le problème de différentes manières et je peux continuer à dire la même chose. Avec le recul, évidemment les choses semblaient différentes. Il y a eu des événements qui ont évolué, des situations qui ont changé."

"Nous avons pris une décision, compte tenu du temps qu'il fallait pour venir ici, qui était de maintenir l'événement, à un moment où les événements sportifs majeurs étaient organisés ici, avec une situation mondiale différente. La situation a changé de jour en jour, et parfois d'heure en heure. Nous avons continué à l'évaluer, et nous avons pris les décisions appropriées. Je pense que nous essayions de digérer beaucoup d'informations pour prendre la bonne décision au bon moment, et je crois que nous l'avons fait."

Avec Alex Kalinauckas  

partages
commentaires
Photos - Un jour d'annulation au Grand Prix d'Australie

Article précédent

Photos - Un jour d'annulation au Grand Prix d'Australie

Article suivant

Williams : Quid des primes quand les courses sont annulées ?

Williams : Quid des primes quand les courses sont annulées ?
Charger les commentaires
Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable Prime

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable

Il n'y a pas que la lutte entre Verstappen et Hamilton qui oppose les patrons de Red Bull et de Mercedes : la nature des moteurs 2025 de Formule 1 fait également l'objet de désaccords. Mais les espoirs d'avoir des unités de puissance bruyantes, sources d'émotions fortes tout en étant respectueuses de l'environnement ne sont pas forcément opposés.

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
2 août 2021
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021