Les commissaires expliquent la pénalité de Lewis Hamilton

Estimant que Lewis Hamilton était responsable de l'accrochage avec Max Verstappen à Silverstone, les commissaires ont justifié leur décision.

Les commissaires expliquent la pénalité de Lewis Hamilton

Après l'accrochage polémique entre Lewis Hamilton et Max Verstappen, au premier tour du Grand Prix de Grande-Bretagne, les commissaires ont estimé que le septuple Champion du monde était responsable de l'incident. Les deux hommes étaient au coude à coude au moment d'entrer dans Copse, où Hamilton a plongé à l'intérieur avant que la Mercedes et la Red Bull ne se touchent. Verstappen est sorti de la piste à très haute vitesse, avant un contact violent contre les barrières. Le Néerlandais est sorti indemne de l'accident mais a tout de même été hospitalisé pour des examens médicaux supplémentaires et par précaution. 

Alors que le Grand Prix avait repris, les commissaires ont infligé une pénalité de 10 secondes à Hamilton, qui ne l'a toutefois pas empêché de remporter la course après une folle remontée au détriment de Charles Leclerc. Aussitôt après cet événement majeur, les dirigeants de Red Bull Racing appelaient à une sanction exemplaire. 

En optant pour la pénalité de 10 secondes, les commissaires ont expliqué qu'à leurs yeux, Hamilton aurait pu faire plus pour éviter le contact avec son adversaire durant cette manœuvre. 

"Les commissaires ont visionné les preuves vidéo et de télémétrie", est-il expliqué dans le rapport officiel de la FIA. "Les voitures 33 [Verstappen] et 44 [Hamilton] sont entrées dans le virage 9 avec la voiture 33 en tête et la voiture 44 légèrement derrière et à l'intérieur. La voiture 44 a pris une trajectoire qui n'a pas atteint la corde du virage, avec de la place libre à l'intérieur. Lorsque la voiture 33 a tourné pour prendre le virage, la voiture 44 n'a pas évité le contact et son pneu avant gauche a touché l'arrière droit de la voiture 33. La voiture 44 est jugée majoritairement responsable."

L'impact qui a mis fin à la course de Verstappen a été calculé à 51 g, ce qui a provoqué une réaction très acerbe dans le clan Red Bull, où Christian Horner n'a pas mâché ses mots. 

"Il n'a pas réussi à dépasser dans la première moitié du tour, ce qu'il était clairement prêt à faire, puis il y a eu une manœuvre désespérée avec une roue à l'intérieur là où il ne faut pas", a-t-il déclaré au micro de Channel 4. "Vous le savez aussi bien que tout le monde, Copse est l'un des virages les plus rapides au monde. On n'y met pas une roue à l'intérieur. C'est juste du pilotage sale."

Lire aussi :

partages
commentaires
Leclerc s'est donné "à 200%" mais ça n'a pas suffi

Article précédent

Leclerc s'est donné "à 200%" mais ça n'a pas suffi

Article suivant

Verstappen dénonce "un comportement irrespectueux et antisportif" de Hamilton

Verstappen dénonce "un comportement irrespectueux et antisportif" de Hamilton
Charger les commentaires
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021