Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

EL1 - Hamilton et les Ferrari démarrent dans un mouchoir

partages
commentaires
EL1 - Hamilton et les Ferrari démarrent dans un mouchoir
Par :
15 mars 2019 à 02:35

Lewis Hamilton (Mercedes) a ouvert le bal de la saison 2019 de Formule 1 en signant le meilleur temps des EL1 du Grand Prix d'Australie, un souffle devant les Ferrari de Sebastian Vettel et Charles Leclerc.

C'est forcément dans une ambiance étrange que débute la saison 2019 de Formule 1 sur la piste puisque, pour la première fois depuis 1997, le directeur de course ne sera pas Charlie Whiting. Le Britannique, décédé ce jeudi à Melbourne alors qu'il s'apprêtait de nouveau à officier à ce poste, est remplacé par Michael Masi, qui était un de ses adjoints. Si l'atmosphère est donc chargée, les conditions météo sont idéales avec un ciel ensoleillé au-dessus de l'Albert Park et des températures de 20°C dans l'air et 33°C sur la piste au moment de démarrer la séance.

Lire aussi :

Après le passage au feu vert, c'est Kimi Räikkönen qui s'offre la première sortie en piste de l'année. La sortie du garage de George Russell est un peu difficile, car le Britannique a vu un peu large pour braquer dans l'étroite pitlane de Melbourne ; ses mécaniciens se chargent de corriger cela rapidement et de le remettre dans le droit chemin. L'ensemble des pilotes, à l'exception de Romain Grosjean, effectuent leur tour d'installation lors des dix premières minutes avant de rentrer et de déserter totalement la piste pendant quelques instants.

Bottas, premier de chrono

Au terme des 20 premières minutes de séance, Valtteri Bottas brise le silence et signe le tout premier temps de la saison en 1'26"4 (en mediums), marque qu'il améliore par la suite en 1'24"6, entre-temps rejoint sur la feuille des temps par son équipier Lewis Hamilton, ainsi que les McLaren, les Williams et Alexander Albon. Chez Ferrari, on débute visiblement par un programme différent puisque les premiers chronos, pourtant signés en tendres, sont relativement loin du Finlandais.

Lire aussi :

En revanche, après 30 minutes de roulage, Max Verstappen (tendres) revient à moins de trois dixièmes de la Mercedes au numéro 77, avant que Hamilton ne s'intercale, à 0"177 (mediums) de son équipier. Le Néerlandais, sur un tour d'attaque en tendres, revient à 86 millièmes du leader provisoire mais, à nouveau, le quintuple Champion du monde se rapproche encore plus juste après, n'accusant plus qu'un retard de 0"059 (mediums).

Comme d'habitude, peut avant la barre des 40 minutes, les pilotes regagnent les stands pour rendre à Pirelli un premier train de pneumatiques, comme l'impose le règlement. L'occasion de constater que Nico Hülkenberg est le seul pilote à n'avoir pas signé de temps, et pour cause : l'Allemand a rencontré un problème électronique et il a fallu démonter le fond plat de la R.S.18.

Albon, premier de crash

Lando Norris relance les hostilités à moins de 40 minutes du premier drapeau à damier de la saison en sortant des stands après un long silence général. Alors que le vent augmente sur le circuit, la plupart des pilotes vont en piste en gommes tendres. Cela permet à Bottas d'améliorer son premier temps, en 1'23"8.

Dans les stands, Russell connaît un problème technique au bout de la pitlane et ses mécaniciens doivent aller le chercher pour le ramener au garage. Hamilton n'en a cure et prend les commandes de la séance à 30 minutes de son terme, lui aussi en tendres et en 1'23"5. Verstappen se niche ensuite entre les deux Mercedes, à 193 millièmes du numéro 44. Dans un tour lancé, Daniel Ricciardo est gêné par Grosjean dans le dernier secteur.

Les Ferrari partent enfin à l'assaut du chrono à 25 minutes de la fin de séance, en tendres et quasiment en même temps. Charles Leclerc et Sebastian Vettel échouent respectivement à 0"074 et 0'038 de Hamilton. Cette saison est ensuite marquée par son premier accident : c'est Albon qui a perdu le contrôle de sa Toro Rosso à la sortie du virage 2, tapant de l'arrière puis de l'avant. Étonnamment, la voiture semble peu abîmée par rapport au choc, même si les ailerons avant et arrière, au minimum, sont à changer. Le drapeau rouge est provisoirement brandi, mais le Thaïlandais pouvant revenir au stand par ses propres moyens, il n'est que de courte durée.

Lire aussi :

Lorsque la piste est de nouveau ouverte, Hülkenberg prend enfin la piste. Bottas également, visiblement chargé en essence. Le Finlandais se fait une frayeur dans l'avant-dernier virage du circuit, en freinant un peu dans l'herbe, tirant tout droit dans l'échappatoire avant de se remettre dans le sens de la marche avec un 180° tout en confiance très près du muret. Il ne passe même pas par les stands après cette péripétie.

La fin de séance est marquée par du travail de longs relais sur un tracé monté à plus de 40°C. Kvyat rentre au stand en se plaignant de son pneu arrière droit. Hamilton passe le premier sous le drapeau à damier marquant la fin de séance, avec le meilleur temps devant les deux Ferrari. C'est déjà une demi-seconde de mieux que le meilleur temps des EL1 2018.

Australia GP d'Australie - Essais Libres 1

  Pilote Équipe   Trs Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton   Mercedes 26 1'23.599   
2 Germany Sebastian Vettel   Ferrari 18 1'23.637  0.038
3 Monaco Charles Leclerc   Ferrari 18 1'23.673  0.074
4 Netherlands Max Verstappen   Red Bull 22 1'23.792  0.193
5 Finland Valtteri Bottas   Mercedes 30 1'23.866  0.267
6 Finland Kimi Raikkonen   Alfa Romeo 18 1'24.816  1.217
7 Russian Federation Daniil Kvyat   Toro Rosso 30 1'24.832  1.233
8 France Pierre Gasly   Red Bull 23 1'24.932  1.333
9 Denmark Kevin Magnussen   Haas 24 1'24.934  1.335
10 Germany Nico Hulkenberg   Renault 11 1'25.015  1.416
11 Italy Antonio Giovinazzi   Alfa Romeo 23 1'25.166  1.567
12 France Romain Grosjean   Haas 18 1'25.224  1.625
13 Thailand Alex Albon   Toro Rosso 21 1'25.230  1.631
14 Spain Carlos Sainz  McLaren 19 1'25.285  1.686
15 Canada Lance Stroll   Racing Point 26 1'25.288  1.689
16 Mexico Sergio Perez   Racing Point 21 1'25.498  1.899
17 Australia Daniel Ricciardo   Renault 16 1'25.634  2.035
18 United Kingdom Lando Norris   McLaren 31 1'25.966  2.367
19 Poland Robert Kubica   Williams 25 1'27.914  4.315
20 United Kingdom George Russell   Williams 25 1'28.740  5.141
Article suivant
Photos - La F1 prend ses quartiers à Melbourne

Article précédent

Photos - La F1 prend ses quartiers à Melbourne

Article suivant

Williams a modifié sa FW42 pour la rendre légale

Williams a modifié sa FW42 pour la rendre légale
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Catégorie Essais Libres 1
Lieu Melbourne Grand Prix Circuit
Auteur Fabien Gaillard