EL2 - Hamilton en tête devant Leclerc

Lewis Hamilton a confirmé son niveau de performance lors des Essais Libres 2 du Grand Prix de Turquie.

EL2 - Hamilton en tête devant Leclerc

Lewis Hamilton ne s'élancera pas de la pole position ce week-end à Istanbul, mais pour l'instant, il paraît bien parti pour limiter les dégâts dans le contexte de sa pénalité de dix places sur la grille de départ pour changement de moteur. Le pilote Mercedes a conservé l'avantage lors de la seconde séance d'essais libres du Grand Prix de Turquie.

Lire aussi :

Les stratégies pneumatiques étaient diverses et variées en début de séance, avec 11 pilotes en mediums, six en durs et trois en tendres. Dès les premières minutes, un embouteillage dangereux s'est créé dans le dernier secteur alors que les pilotes cherchaient à avoir un tour clair, avec plusieurs voitures quasiment à l'arrêt.

Pas plus tard qu'en EL1, Lewis Hamilton avait battu le record du circuit établi par Juan Pablo Montoya en 1'24"770 en 2005, tournant en 1'24"178. Cette référence a été battue par Charles Leclerc au bout d'une dizaine de minutes, en 1'24"102, devançant les Mercedes de Hamilton (d'un dixième) et de Valtteri Bottas (de trois dixièmes) au terme de la première salve de chronos. Lando Norris était le mieux placé des pilotes en pneus durs, en 1'24"788, devant Sergio Pérez et Carlos Sainz, leader des concurrents en tendres.

Max Verstappen, Pierre Gasly et Daniel Ricciardo étaient également à moins d'une seconde du leader, le Français et l'Australien en durs. Verstappen, lui, se plaignait d'instabilité en milieu de virage, comparant sa Red Bull à une Polaris Slingshot, tandis que Hamilton déplorait la faiblesse de son train avant.

Les pneus tendres ont ensuite été utilisés par l'ensemble du plateau, et Hamilton a signé le meilleur temps en 1'23"804 devant Leclerc, auteur d'un 1'23"970 et seul pilote à troubler les deux top teams ; suivaient Bottas, Pérez, Verstappen et Norris. Plus loin, c'était très serré entre Alonso, Ocon, Gasly, Giovinazzi, Tsunoda, Sainz, Stroll et Ricciardo : tout ce beau monde se tenait en quatre dixièmes tout pile. Seules les écuries Williams et Haas étaient distancées, Nicholas Latifi s'étant fait remarquer par deux tête-à-queue au virage 9.

La fin de séance était consacrée aux longs relais, avec des chronos à l'avantage de Hamilton à nouveau, et a entériné le classement, après quelques événements insolites. La bouteille d'eau dans le casque de Kimi Räikkönen fuyait, et le Finlandais ne cachait pas son agacement en se retrouvant les pieds mouillés : "Comment est-ce si difficile de faire des choses simples comme il faut ? C'est la partie la plus simple de la voiture et on n'arrive pas à la réparer."

Gasly, lui, s'est plaint d'avoir "les bras trop courts pour tourner le volant", en d'autres termes peut-être d'être installé trop en arrière dans son cockpit. Il allait ensuite réaliser une pirouette étonnante au virage 6, sans dégâts. Nikita Mazepin a perdu le contrôle à haute vitesse dans le quadruple gauche, endommageant grandement ses pneus mediums ; enfin, Esteban Ocon s'est immobilisé sur la grille avec un pépin technique alors qu'il allait faire un essai de départ après le drapeau à damier.

Turkey Grand Prix de Turquie - Essais Libres 2

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 30 1'23.804  
2 Monaco Charles Leclerc Ferrari 29 1'23.970 0.166
3 Finland Valtteri Bottas Mercedes 31 1'24.214 0.410
4 Mexico Sergio Pérez Red Bull 28 1'24.373 0.569
5 Netherlands Max Verstappen Red Bull 27 1'24.439 0.635
6 United Kingdom Lando Norris McLaren 24 1'24.525 0.721
7 Spain Fernando Alonso Alpine 21 1'24.660 0.856
8 France Esteban Ocon Alpine 26 1'24.672 0.868
9 France Pierre Gasly AlphaTauri 32 1'24.756 0.952
10 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 29 1'24.796 0.992
11 Japan Yuki Tsunoda AlphaTauri 30 1'24.882 1.078
12 Spain Carlos Sainz Jr. Ferrari 34 1'24.903 1.099
13 Canada Lance Stroll Aston Martin 31 1'25.020 1.216
14 Australia Daniel Ricciardo McLaren 23 1'25.060 1.256
15 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo 27 1'25.143 1.339
16 Germany Sebastian Vettel Aston Martin 30 1'25.229 1.425
17 Canada Nicholas Latifi Williams 30 1'25.307 1.503
18 United Kingdom George Russell Williams 29 1'25.358 1.554
19 Germany Mick Schumacher Haas 26 1'25.480 1.676
20 Russian Federation Nikita Mazepin Haas 25 1'25.698 1.894

partages
commentaires
Pourquoi Mercedes n'a pas changé le moteur entier de Hamilton
Article précédent

Pourquoi Mercedes n'a pas changé le moteur entier de Hamilton

Article suivant

Alfa Romeo tempère la rumeur Piastri pour 2022

Alfa Romeo tempère la rumeur Piastri pour 2022
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021