Ocon : La "combativité" d'Alpine décisive pour le championnat

Devancé par AlphaTauri et Aston Martin dans la lutte pour la cinquième place du classement des constructeurs, Alpine peut néanmoins compter sur son esprit combatif, selon Esteban Ocon.

Ocon : La "combativité" d'Alpine décisive pour le championnat

Le Grand Prix de Hongrie ainsi que le cap de la mi-saison approchent à grands pas. Lors de la première partie de l'année, trois luttes au classement général se sont dessinées et, selon toute logique, celles-ci devraient se poursuivre jusqu'à la fin de saison. Il y a tout d'abord le match pour le titre mondial, qui oppose Red Bull à Mercedes. Puis, celui pour la troisième place, entre McLaren et Ferrari. Enfin, le dernier match concerne la cinquième place et oppose cette fois-ci trois structures : AlphaTauri, Aston Martin et Alpine.

Pour l'heure, AlphaTauri a l'avantage avec 49 points, dont un podium, contre 48 pour Aston Martin, également auteur d'un podium. Avec 40 unités seulement et aucun podium à son actif, Alpine ferme la marche. Néanmoins, l'écurie française a mieux géré les quatre derniers rendez-vous et à Silverstone, elle a inscrit des points pour la neuvième fois d'affilée.

Esteban Ocon a estimé que contrairement aux années précédentes, il était difficile de déterminer cette saison le type de tracé convenant le mieux aux monoplaces de la grille. Malgré cette incertitude, le pilote Alpine est convaincu que seules la régularité et la "combativité" de son équipe permettront de prendre l'avantage sur ses deux adversaires du championnat.

"Je pense qu'il difficile de dire quelle piste convient le mieux à la voiture", a-t-il expliqué. "Nous sommes dans la dernière année du règlement et tout le monde essaie de maximiser les performances de la voiture. Donc, il est un peu difficile de dire si nous serons compétitifs sur un circuit rapide ou plus lent."

Lire aussi :

"Je pense que notre force est notre combativité, parce que nous ne sommes pas toujours les plus rapides du groupe [de la cinquième place]. AlphaTauri a été un peu plus rapide que nous, Aston Martin aussi et ils nous donnent du fil à retordre sur la plupart des circuits. Mais nous allons nous battre jusqu'à la fin. Il n'y aura que celui qui marquera régulièrement des points qui finira en cinquième position. Il y a encore du chemin à faire."

Même si le Hungaroring est très apprécié par Ocon pour son caractère exigeant, il ne fait pas partie des circuits qui lui ont offert ses meilleurs résultats en catégorie reine. En trois participations, le Français n'est arrivé dans les points qu'une seule fois, avec une neuvième place décrochée lors de l'édition 2017.

"Budapest est l'un de mes circuits préférés, c'est une piste que j'apprécie vraiment", a poursuivi le pilote Alpine. "Il y a beaucoup de combinaisons de virages, la [gestion des pneus] et la confiance dans la voiture sont hyper importantes. J'espère que nous pourrons en tirer le maximum et obtenir quelques points supplémentaires."

partages
commentaires

Voir aussi :

Hamilton et Mercedes lancent Ignite, leur association caritative

Article précédent

Hamilton et Mercedes lancent Ignite, leur association caritative

Article suivant

L'Arabie saoudite veut une date tôt dans le calendrier 2022

L'Arabie saoudite veut une date tôt dans le calendrier 2022
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021