Évolutions : Red Bull en difficulté suite au crash de Gasly

partages
commentaires
Évolutions : Red Bull en difficulté suite au crash de Gasly
Par :
8 mars 2019 à 12:24

Les conséquences du gros accident de Pierre Gasly à Barcelone se font encore ressentir chez Red Bull Racing, qui ne sait pas si la RB15 disposera des dernières évolutions pour le Grand Prix d'Australie.

Pierre Gasly, Red Bull Racing RB15
Pierre Gasly, Red Bull Racing RB15, dans le bac à gravier
Dr Helmut Marko, consultant Red Bull Motorsport
Pierre Gasly, Red Bull Racing RB15, dans les graviers après sa sortie de piste
Pierre Gasly, Red Bull Racing RB15
Pierre Gasly, Red Bull Racing RB15

L'écurie Red Bull disputera-t-elle le Grand Prix d'Australie avec la dernière version de sa RB15 ? Rien n'est moins sûr. Les conséquences du violent accident de Pierre Gasly au virage 9 lors des essais de Barcelone continuent de se faire ressentir. Déjà, la structure de Milton Keynes a vu son roulage réduit à 29 tours pour la dernière journée d'essais, en raison d'un manque de pièces disponibles.

Lire aussi :

"Nous avons fait des choses, mais pas tout ce qui était prévu, à cause du crash de Gasly", déplore Helmut Marko dans les colonnes de Motorsport-Magazin. Le conseiller de Red Bull en sport automobile ne mâche pas ses mots quant à la bévue du pilote français, déjà accidenté lors de la première semaine. "Le second crash en particulier était complètement évitable. Gasly doit clairement montrer davantage de discipline ! Il a gâché tout notre programme d'essais."

"Nous n'avons pas pu tester les [nouvelles] pièces dans le package global, juste individuellement. Forcément, nous ne sommes pas sûrs [qu'elles fonctionnent]."

Red Bull s'efforce désormais de produire les pièces nécessaires en vue du Grand Prix d'Australie, mais il s'agit d'une course contre la montre. "C'est l'objectif, et nous espérons y arriver. C'est déjà un challenge pour notre département de production de finir ces pièces pour Melbourne", indique Marko.

L'Autrichien s'est toutefois montré plus mesuré auprès de l'agence de presse APA : "Nous avons vu lors des essais que Gasly n'était pas encore au niveau de Verstappen. Mais nous ne nous attendions pas à ce qu'il le soit. À part les deux accidents, [sa prestation] était parfaite. Mais le second nous a fait du mal. Il faut qu'il évite que ça se reproduise."

Article suivant
La standardisation partielle des F1 se précise

Article précédent

La standardisation partielle des F1 se précise

Article suivant

La F1 veut que toutes les écuries soient dans la série Netflix

La F1 veut que toutes les écuries soient dans la série Netflix
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Pilotes Pierre Gasly
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Benjamin Vinel
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu