Officiel - Fernando Alonso va quitter la F1

L'écurie McLaren a annoncé que Fernando Alonso ne roulera pas en Formule 1 en 2019, après 17 saisons de titulaire dans la discipline reine.

Officiel - Fernando Alonso va quitter la F1

Alors que son avenir était en suspens depuis plusieurs mois, l'Espagnol et son écurie ont officialisé son départ de la discipline reine en fin de saison, après 17 années au plus haut niveau.

Alonso, avec McLaren depuis 2015, n'a plus signé le moindre podium depuis 2014 et végète en milieu voire fond de grille depuis plusieurs saisons, lors desquelles il aura principalement trouvé le succès et la lutte pour la victoire en dehors du paddock, que ce soit lors de sa participation à l'Indy 500 2017 ou avec Toyota en Endurance, avec qui il a remporté les 24 Heures du Mans 2018.

Lire aussi :

"Après 17 merveilleuses années dans ce sport d'exception, il est temps pour moi de passer à autre chose", a déclaré le pilote au numéro 14. "J'ai profité de chaque minute de ces incroyables saisons et je ne peux suffisamment remercier les gens qui ont contribué à les rendre si spéciales. Il reste plusieurs Grands Prix à disputer cette saison, et j'y participerai avec plus de motivation et de passion que jamais."

"J'ai pris cette décision il y a plusieurs mois, et elle est inflexible. Cependant, je souhaite sincèrement remercier Chase Carey et Liberty Media des efforts qu'ils ont faits pour me faire changer d'avis, et tous ceux qui m'ont contacté pendant cette période."

"Enfin, je souhaite également remercier mes anciens teams, coéquipiers, concurrents, collègues, partenaires, journalistes, et tous ceux avec qui j'ai travaillé lors de ma carrière en Formule 1. Et, surtout, mes fans dans le monde entier. Je suis sûr que nos chemins se recroiseront à l'avenir."

 

Débutant chez Minardi en 2001, Fernando Alonso a rapidement démontré son potentiel et, sous l'aile de Flavio Briatore, a ensuite gravi progressivement les échelons au sein de l'écurie Renault. Après une année comme pilote essayeur en 2002, il sera titularisé en 2003, saison de sa première victoire en F1. Il mettra fin à l'ère Schumacher-Ferrari en menant le Losange aux titres mondiaux en 2005 et 2006 avant de faire le choix de quitter Enstone pour tenter l'aventure McLaren-Mercedes. Celle-ci se soldera par un semi-échec puisqu'il échouera à un souffle du titre 2007 mais quittera l'écurie de Ron Dennis au terme de sa première saison, la faute à une détérioration des relations à Woking.

Il trouvera alors refuge chez Renault pendant deux saisons, marquées notamment par la victoire de Singapour acquise grâce à la tricherie du Crashgate en 2008. Arrivé chez Ferrari en 2010, il passera proche du titre mondial dès cette première saison en rouge avant d'avoir une seconde chance en 2012. Las, il perdra de nouveau face à Sebastian Vettel et Red Bull. Les échecs à répétition de Maranello mineront la fin de son aventure italienne et il fera le choix de rejoindre McLaren-Honda en 2015, avec l'espoir que cette relation historique porte à nouveau ses fruits. Mais le désastre de cette collaboration aura finalement plongé Alonso dans une longue disette, lors de laquelle il se sera plus fait remarquer par ses déclarations que par ses résultats, la faute à des monoplaces peu performantes et peu fiables. 

La saison 2018 devait marquer le renouveau de McLaren, sous l'impulsion de la nouvelle alliance avec Renault, mais la MCL33 s'avère en fait être une monoplace trop peu rapide pour jouer mieux que les accessits.

partages
commentaires
Renault : Changer radicalement les règles moteur n'est plus nécessaire

Article précédent

Renault : Changer radicalement les règles moteur n'est plus nécessaire

Article suivant

Alonso n'exclut pas un retour en F1 à l'avenir

Alonso n'exclut pas un retour en F1 à l'avenir
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Russie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Russie 2021

Après le Grand Prix de Russie, quinzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021