Ferrari dévoile la promotion 2022 de son académie

Ferrari vient d'annoncer la promotion 2022 de son programme de jeunes pilotes, avec un départ notable.

Ferrari dévoile la promotion 2022 de son académie

Marcus Armstrong ne fait plus partie de la Ferrari Driver Academy. Armstrong avait rejoint le programme de jeunes pilotes de la marque au cheval cabré en 2017, année où il a remporté le titre de F4 Italie avec brio, échouant de peu face à Jüri Vips dans le championnat allemand. Le Néo-Zélandais a ensuite confirmé son potentiel en prenant la cinquième place de F3 Europe en 2018 puis la troisième de FIA F3 l'année suivante.

Cependant, ses deux campagnes de Formule 2 ne se sont pas passées comme prévu avec les écuries tricolores ART Grand Prix puis DAMS. Armstrong a souffert d'un certain manque de fiabilité (notamment huit abandons en 23 courses en 2021, seul Alessio Deledda a connu pire) mais aussi d'un manque de performance chronique, si bien qu'il n'a obtenu qu'une victoire en deux ans. Le voilà écarté de l'académie Ferrari, alors que son programme 2022 demeure incertain.

Callum Ilott quitte officiellement la Ferrari Driver Academy lui aussi, pour une raison simple : il va courir en IndyCar, championnat américain qui "se trouve en dehors du cadre viable de la FDA, car elle ne pourrait pas proposer un soutien adéquat à l'Anglais".

Les fers de lance du programme en 2022 seront donc Mick Schumacher, toujours chez Haas en Formule 1, et Robert Shwartzman, désormais pilote d'essais Ferrari. Arthur Leclerc (frère de Charles) va rempiler chez Prema en FIA F3, s'étant classé dixième de la saison 2021 avec deux victoires à son actif ; il est rejoint dans l'écurie transalpine par Oliver Bearman, champion de Formule 4 en 2021 dans les deux compétitions les plus relevées de la discipline : la F4 Italie et l'ADAC F4. Le jeune Anglais fait partie des dix pilotes à suivre en 2022 selon Motorsport.com.

Seulement 13e du Championnat d'Europe de Formule Régionale by Alpine (FRECA) l'an passé, Dino Beganovic va y mener une deuxième campagne, tandis que l'on retrouvera en Formule 4 James Wharton, Rafael Câmara et Maya Weug, qui avait remporté le programme "Girls on Track - Rising Stars" de la FIA en 2020 mais n'a marqué aucun point en Formule 4 l'an passé. C'est Laura Camps Torras qui lui a succédé au palmarès des Rising Stars et qui la rejoint au sein de la FDA ; cette Espagnole de seize ans va poursuivre sa carrière en karting tout en découvrant la monoplace en cours d'année.

"Cette année, sept jeunes hommes et deux jeunes femmes vont travailler pour atteindre leur objectif ultime de courir en Formule 1. En 2022, 20% de la grille de Formule 1 est composée d'anciens et d'actuels membres de la FDA", rappelle Mattia Binotto, directeur d'équipe Ferrari, qui fait référence à Charles Leclerc, Mick Schumacher, Guanyu Zhou et Lance Stroll. "Leur rêve et le nôtre est de faire pareil que Charles Leclerc, qui s'apprête à commencer sa quatrième saison à la Scuderia."

Lire aussi :

partages
commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari
Article précédent

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

Article suivant

Hülkenberg doute que les dépassements soient plus aisés en 2022

Hülkenberg doute que les dépassements soient plus aisés en 2022
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021